L'éphéméride, France info

3 décembre 1984, 3500 morts en une nuit à Bhopal, en Inde

Il y a 30 ans, dans la nuit du 2 au 3 décembre 1984, une fuite de gaz toxique se produit dans l’usine agro-chimique américaine Union Carbide, à Bhopal, en Inde.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Drame de Bhopal en Inde le 3 décembre 1984 © Sipa Press)

Dans la nuit du 3 décembre 1984, u n réservoir de l'usine de pesticides américaine Union Carbide explose. L'enquête va montrer que tous les systèmes de sécurité de l'usine étaient désactivés ou défectueux. Très rapidement, 40 tonnes de poison vont se répandre dans l’air et dans l’eau. Le nuage toxique fera, officiellement, 3500 morts. C'est la plus grande catastrophe industrielle jamais arrivée. 

Mais au fil des mois et des années le bilan va s’alourdir - aucun recensement officiel n’a été fait, mais les associations de victimes parlent de 25 000 morts, et plus de 100 000 personnes exposées à l’époque seraient encore malades.

30 ans plus tard, le site n’a toujours pas été décontaminé . La direction de Dow Chemical, nouveau propriétaire de l’usine ravagée depuis 2001, considère qu’elle n’a pas à appliquer le principe de pollueur/payeur. En revanche en 2012 la multinationale a quand même déboursé 82 millions de dollars… pour financer les Jeux Olympiques de Londres. 

(Drame de Bhopal en Inde le 3 décembre 1984 © Sipa Press)