Cet article date de plus de sept ans.

22 octobre 1964, Sartre refuse le Prix Nobel de littérature

écouter (453605min)
Ce 22 octobre 1964, il y a 50 ans, l’académie du Nobel décerne à Jean-Paul Sartre le prix Nobel de littérature.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (© Maxppp   Jean-Paul Satre)

Le 22 octobre 1964, il y a 50 ans, l’académie du Nobel décerne à Jean-Paul Sartre le prix Nobel de littérature. Mais, pour la 1e fois dans l’histoire de ce prix prestigieux, un nobellisé refuse d'être distingué.

Ce refus n'est pas vraiment une surprise car, une semaine plus tôt, se sachant sur la liste des nobellisables, l’auteur de "L’Être et le Néant " avait annoncé son intention de ne pas accepter le Nobel si il lui était attribué. “L’écrivain doit refuser de se laisser transformer en institution” ecrira Sartre pour expliquer son refus. La semaine dernière, l’écrivain Patrick Modiano est devenu le 15e français récompensé par le prix Nobel de Littérature, et le chèque de 878.000 euros qui va avec.

En 1964, en refusant le Nobel, Sartre avait aussi renoncé au chèque de l’académie royale de Suède. Dix ans plus tard, le philosophe aurait tenté de récupérer cette somme, mais sans succès - comme quoi, l'existentialisme cher à l'intellectuel engagé est tout à fait compatible avec une petite dose de matérialisme...  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.