L'éphéméride, France info

1er avril, jour des canulars

La tradition des blagues le 1er avril serait vieille de plus de cinq siècles.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(1er avril, jour des canulars © Antoine Krempf - Radio France)

Le fait du jour

Dans une bonne dizaine de pays dans le monde aujourd’hui, et notamment en Europe, ce 1er avril est le jour des blagues, des farces, et des canulars : “Poisson d’avril” en France et en Belgique, “Jour des fous” chez les Russes, les Anglais et les Américains, “Jour des mensonges” chez les Portugais…

Une coutume dont les origines sont floues. Ce serait une invention française, qui remonterait au 16e siècle, en 1564 précisément, quand le roi Charles IX a décidé de déplacer le 1er jour de l’année, fixé au début du printemps, pour le remonter au 1er janvier, au moment où les journées commencent à rallonger. Mais à l’époque les informations se transmettaient légèrement moins vite qu’aujourd’hui, et pendant une longue période, dans différentes régions, le début de l’année est resté fixé à fin mars ou début avril. De là serait née une tradition qui consiste à faire croire pour vrai une information fausse.

Quel rapport avec le poisson d'avril ? La tradition du poisson serait liée à la fermeture de la pêche traditionnellement fixée au 1er avril. Pour se moquer des pêcheurs qui ne pouvaient plus s’adonner à leur plaisir, on leur accrochait un faux poisson dans le dos. Aujourd’hui les premières victimes, souvent consentantes, de ces poissons en papier sont souvent les maîtres et les maîtresses d’écoles… en ce 1er avril, grosse pensée pour eux !

Les faits du jour

A noter aussi dans votre éphéméride de ce mercredi, l’anniversaire d’une femme politique, l’ex-ministre du logement Cécile Duflot, 40 ans aujourd’hui. Et puis en ce 1er avril, n’oubliez pas de fêter les Hugues, et les Hugo !

  

(1er avril, jour des canulars © Antoine Krempf - Radio France)