L'empire des séries, France info

L'empire des séries. The First, la nouvelle série du showrunner de House of cards

Sean Penn incarne le chef d'une mission exploratoire de la planète Mars en 2030 dans The First, la nouvelle série de Beau Willimon, l'auteur américain de House of Cards. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Sean Penn dans sa première série \"The First\"
Sean Penn dans sa première série "The First" (PAUL SCHRIMALDI / HULU)

Beau Willimon était à Paris il y a quelques jours. Surprise, Beau Willimon qui s’était fait connaitre en écrivant les premières saisons américaines de House of cards, a rangé ses armes politiques.

Cette fois avec The first, une mini série en 8 épisodes disponible sur la plateforme OCS, il plonge dans une aventure humaine autour de l’exploration de la planète Mars.

Mars, la nouvelle frontière

The First se déroule dans un futur très proche, en 2030. Mars est la nouvelle frontière. Et la série raconte le compte à rebours vers la prochaine fenêtre de tir idéale pour envoyer un engin habité sur cette planète lointaine d’environ 55 millions de kilomètres.

Un compte à rebours moins technologique et sportif que humain. Le nouveau commandant de la mission, incarné par Sean Penn, se débat avec des problèmes très terrestres : sa fille en cure de désintoxication. C’est ce schisme qui a intéressé Beau Willimon après House of cards : "Beaucoup de gens croient que je n’écris que des œuvres politiques. Mais ce n’est pas vrai. J’ai écrit 14 pièces de théatre. Une seule parle de politique. Il faut bien débuter sa carrière par quelque chose. La mienne a commencé par une pièce sur une élection présidentielle, qui m’a mené vers le cinéma puis House of cards. Mon but avec The First est de parler de l’ame humaine, pas de parler de politique.  

Sean Penn, en commandant de bord tourmenté

Sean Penn incarne parfaitement le commandant de bord tourmenté. Avec cette série, Beau Willimon, qui s’est beaucoup documenté et a rencontré de nombreux astronautes, réalise un rêve : "J’ai toujours été intéressé par la science et l’exploration. A l’université, je voulais devenir scientifique. Mais je n’étais pas assez bon en maths. Alors je suis devenu à la place un artiste. Et j’ai toujours aimé les histoires d’exploration avec des personnages qui repoussent leurs limites."

Une réflexion métaphysique

Pour l’auteur de The First, Beau Willimon, sa série va au délà des sciences, de l’âme humaine. C’est plutôt une reflexion métaphysique à la 2001 l’odyssée de l’espace de Stanley Kubrick "Chaque histoire d’exploration spatiale se déroule littéralement dans le cosmos, dans le paradis : c’est le domaine des dieux !"

Ne vous attendez donc pas à une superproduction qui illustre la conquête spatiale. La plupart des épisodes de The First se déroulent sur Terre. La série offre plutôt des portraits sensibles de ces aventuriers de l’espace, comme le dernier film de Damien Chazelle, au nom presque similaire First Man.  

Sean Penn dans sa première série \"The First\"
Sean Penn dans sa première série "The First" (PAUL SCHRIMALDI / HULU)