L'empire des séries, France info

L'empire des séries. "Stranger Things" saison 3, panique au centre commercial

C’est l’événement série de ce début d’été : la troisième saison de "Stranger Things", la série de Netflix des frères Durfer. La série est sortie le jour de la fête nationale américaine, le 4 juillet dernier. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Sadie Sink, Noah Schnapp, Millie Bobby Brown, Finn Wolfhard, Caleb McLaughlin interprètent les héros de Stranger Things devenus adolescents.
Sadie Sink, Noah Schnapp, Millie Bobby Brown, Finn Wolfhard, Caleb McLaughlin interprètent les héros de Stranger Things devenus adolescents. (NETFLIX)

S’il y a une série qui illustre la montée en puissance des nouvelles plateformes de diffusion, c’est bien Stranger Things. Netflix avait déjà produit House of Cards quelques années plus tôt, mais le succès populaire de Stranger Things dépasse toutes les espérances. 

Une suite avec cette saison 3 qui lorgne du côté de George Romero, Alien et de Retour vers le futur et un plaisir de retrouver ces enfants qui ont bien grandi dans une histoire située en 1985. 

Pastiche des années 80

Stranger Things, c’était en 2016, un hommage convaincant à l’esthétique des années 80, à Stephen King, Steven Spielberg et aux films de genre. Les parents plongeaient avec nostalgie dans cette période, et les enfants s’identifiaient aux héros : des gamins en vélo, comme dans E.T., qui à la tombée de la nuit, se heurtaient à des monstres et des phénomènes surnaturels. La série pastichait avec un plaisir fou les années 80 : sa mode, ses shorts courts, ses coiffures - coupe mulet ou coupe Sue Ellen – et ses musiques synthétiques jusque dans le générique.

La troisième saison de Stranger Things était attendue depuis près de deux ans, et elle tient ses promesses. Cette fois, elle sort en été. Ce n’est pas rien : Le soleil brille à Hawkins, petite ville de l’Indiana, et la piscine municipale est incontournable.

Tout se déroule autour d’un centre commercial clinquant neuf qui attire les foules et provoque la fermeture des magasins du centre ville. Et tout commence par une coupure de courant générale, alors que les jeunes héros devenus adolescents assistent à la projection du film de George Romero : Le Jour des morts vivants. Il faut y voir un signe.

Des Russes, des rats et un centre commercial

Avec cette troisième saison, rythmée, bien écrite et bien filmée, les auteurs, les frères Matt et Ross Duffer font comme dans Harry Potter et la Coupe de feu : ils montrent leurs héros grandir. Eleven, la jeune adolescente aux pouvoirs surnaturels qui peut soulever une voiture par la seule pensée se rapproche de Mike alors que son pote Will continue, lui, de vouloir jouer à Donjons et Dragons avec ses amis.   

Cette fois, la saison rend à la fois hommage à Alien et à Retour vers le futur. Ajoutez des scientifiques russes, une sorte de centrifugeuse électro-magnétique, une épidémie de rats et vous embarquez comme à chaque fois dans ce qui ressemble à un livre découpé en huit chapitres qui s’amuse à nous faire peur. Un plaisir coupable.    

Sadie Sink, Noah Schnapp, Millie Bobby Brown, Finn Wolfhard, Caleb McLaughlin interprètent les héros de Stranger Things devenus adolescents.
Sadie Sink, Noah Schnapp, Millie Bobby Brown, Finn Wolfhard, Caleb McLaughlin interprètent les héros de Stranger Things devenus adolescents. (NETFLIX)