Cet article date de plus de deux ans.

L'empire des séries. Les bad boys : "You", ce tueur romantique

Chaque jour cet été, Laurent Valière nous plonge dans l'histoire des meilleures séries, et nous donne des idées de séries à voir ou à revoir.Toute cette semaine, on revisite les plus terribles anti-héros. Aujourd'hui, un romantique tueur, Joe Goldberg dans "You" sur Netflix.

Article rédigé par franceinfo - Laurent Valière
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Méfiez-vous du libraire... (NETFLIX)

On connaissait Dexter, tueur en série assoiffé de sang qui s’en prenait aux criminels, Tony Soprano, mafieux violent, sanguinaire mais perturbé psychiquement. Avec You, voici l’anti-héros romantique tueur en série.

Joe Goldberg est un charmant libraire cultivé de Brooklyn

Malheur à celle dont il vient de tomber éperdument amoureux. Pour entrer dans sa vie, il est prêt à tout. Il la séduit dans les rayonnages, puis retrouve son adresse grâce au nom inscrit sur sa carte de crédit, son compte Instagram et Googlemap. Il espionne son téléphone portable, entre chez elle sans effraction, mais aussi supprime ses petits amis.

You est inspiré d’un livre de Caroline Kepnes, publié en 19 langues en 2014, qui déjà laissait libre cours aux réflexions les plus honnêtes du héros auxquelles on peut tous s’identifier. La série conserve ce principe. L’anti-héros passe son temps à expliquer à quoi il pense, et à toutes ses actions pour la bonne cause, la sienne, et l’amour.

Le personnage est incarné avec efficacité par Penn Badgley

L'acteur passe sans ciller du romantisme le plus torride à la violence la plus gratuite. La première saison de la série située à Brooklyn, troublante et bien ficelée, offre une réflexion sur la vie privée que nous exposons facilement sur Internet. La deuxième sous les sunlights de Los Angeles parodie la ville avec ses néo-hippies fortunés, ses supérettes bio et ses producteurs d’Hollywood qui abusent de jeunes filles. Elle conserve son mélange de belles lumières d’été et de meurtres sanglants.

La série est conçue par Greg Berlanti, qui avait travaillé sur la série glamour pour ado, Dawson. Échec lors de sa première diffusion sur une chaîne du câble, You bénéficie d’un bouche à oreille étonnant lors de la diffusion sur Netflix auprès d’un public plus jeune. Une sorte de 50 nuances de gris : une série à la fois sado-maso et romantique.          

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.