L'empire des séries, France info

L'empire des séries. Laetitia Casta, la sirène sans écailles dans "Une Ile"

Laetitia Casta incarne une sirène vénéneuse dans une nouvelle série à la fois thriller, fantastique et écologique intitulée Une Ile. La série en six épisodes est diffusée sur la chaîne à partir du 9 janvier, mais est disponible déjà sur le site d’arte : arte.tv

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Laetitia Casta et Noée Abita dans Une Ile.
Laetitia Casta et Noée Abita dans Une Ile. (Arte, Image et compagnie)

Une île. Des relations intimes ou fortes entre les habitants, Un port de pêche. Une pénurie de poissons. Des morts inexpliquées et une étrange créature venue des mers… C’est le "pitch" de cette série fantastique au propos écologique, avec Laetitia Casta dans le rôle de la sirène sans écailles…

J'adore les films de genre, Dario Argento, David Lynch

Laetitia Casta

franceinfo

Une Ile déjà disponible sur le site d’arte tv est une mini série en six épisodes qui flirte avec le mythe des vampires ou celui des sirènes, au choix. Sergi Lopez incarne un flic à la recherche de cette tueuse. Durant de longs épisodes, le réalisateur Julien Trousselier laisse planer le doute sur l’identité de cette créature incarnée par Laetitia Casta. Et c’est ce qui intéressait l’actrice : "C’est vrai que j’adore les films de genre. Tout ce qui est David Lynch, les films fantastiques comme ça, je suis grande fan des films de Dario Argento, j’aime quand les rôles sont physiques, quand tout est engagé, pas que la tête mais le corps aussi. Ce rôle sortait un peu de ce que j’ai l’habitude de faire, d’être dans un tel personnage qui n’a pas énormément de dialogue, voire pas du tout. Et d’être dans une sorte d’animalité, de sensorialité. C’est chouette de pouvoir interpréter un personnage qui est un peu dangereux, on en voit rarement dans le rôles qu’on propose aux actrices. Un personnage un peu dérangeant. C’est une meurtrière, complètement assumée, sans culpabilité."

Il fallait trouver des choses qui paraissent étranges. Cela passe par les gestes, la démarche, le regard, comment on renifle, comment on respire...

Laetitia Casta

franceinfo

Pour ne pas être ridicule dans ses mouvements, Laetitia Casta s’est fait aider pour ce rôle physique souvent dénudé par la chorégraphe, Blanca Li comme l'explique Laetita Casta à franceinfo : "Pour pouvoir essayer des choses et ne pas avoir peur d’essayer des choses ridicules pour trouver cette étrangeté. Car il n’y a pas tellement d’effets spéciaux dans la série, il fallait donc trouver quelque chose qui paraisse étrange et qui ne soit pas du tout humain. Donc ça passe par les gestes, la démarche, le regard, comment on renifle, comment on respire, un poisson ne respire pas comme un être humain. Donc il fallait trouver tout ça et il fallait un laboratoire, un endroit où je puisse explorer et avoir un retour d’une personne".  

La série Une Ile vaut aussi pour le très beau portrait d’adolescente en éveil incarnée par Noée Abita. Cela donne une série très lascive, un peu lente, baignée de nappes de musique polyphonique, plus impressionniste qu’impressionnante.

Laetitia Casta et Noée Abita dans Une Ile.
Laetitia Casta et Noée Abita dans Une Ile. (Arte, Image et compagnie)