Cet article date de plus d'un an.

Bébé Yoda est de retour dans la saison 3 de "The Mandalorian"

La nouvelle coqueluche des studios Disney et Lucasfilm, Grogu, alias Bébé Yoda, illumine de son humour le premier épisode de la saison 3 de "The Mandalorian". Cette saison inspirée de "Star Wars" égrène ses épisodes, semaine après semaine. Le premier remet une pièce efficace dans la machine.
Article rédigé par franceinfo - Laurent Valière
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Grogu, Bébé Yoda, est de retour. (LUCASFILMS LTD / DISNEY +)

C’est la plus grosse série de Disney +. Lancée en plein début de confinement en France, elle a eu le mérite, non seulement de ne pas décevoir les afficionados de la saga Star Wars, mais aussi de creuser des mondes, et de créer nouveaux personnages, à commencer par un bébé yoda, devenu depuis la nouvelle coqueluche marketing du studio Disney.

The Mandalorian revient pour une troisième saison. Le premier épisode, seul disponible, remet une pièce dans la machine. La série se déroule entre la fin de la trilogie originale, Le Retour du Jedi et Le Réveil de la Force. Pour son auteur, Jon Favreau, réalisateur jusque-là de films Marvel et du remake du Roi Lion, il s’agit d’explorer comment le monde libéré du joug de Dark Vador va plonger dans une nouvelle dictature.  

Ce premier épisode permet de retrouver le héros, The Mandalorian, mercenaire venu de la planète Mandalore, chasseur de prime comme on trouve dans les bons westerns, accompagné, tel un baby sitter, du fameux Yoda mignon, dans un berceau suspendu en lévitation.

Cet épisode fait apparaitre une nouvelle quête. Le Mandalorien s’était de lui-même banni de ses concitoyens. Il doit rentrer sur sa planète, pour laver son honneur et se racheter. La série explore pour une fois cette planète Mandalore, jamais vue dans la saga Star Wars, et ne lésine pas sur les batailles spatiales et attaques de crocodiles géants, ni sur des duels avec des pirates dignes des films de Sergio Leone.

Jon Favreau dit  depuis le début, qu’il pioche dans ce qui a inspiré sa saga à George Lucas : les films de samouraï, les westerns classiques et aussi Flash Gordon, ce héros de bande dessinée qui devait sauver la terre d’une invasion dans les années 30. Il offre de nouveaux clins d’œil à la saga Star Wars en faisant intervenir ces petites créatures, les Anzellans, aux yeux globuleux, pour tenter de réparer un humanoïde statufié.

Ce premier épisode est juste un peu court, 30 minutes, mais les moyens, et surtout l’humour au second degré qu’a inculqué Jon Favreau, sont bel et bien là, avec un Pedro Pascal omniprésent sous son casque – il est aussi le héros de The Last of Us. Prochain épisode de The Mandalorian mercredi 8 mars.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.