L'émission spatiale. "Y a-t-il le Covid dans l'espace ?" demande Brayden, 11 ans, à Thomas Pesquet

écouter (5min)

Comment conjuguer mission spatiale et soins de santé ? Toutes les réponses aux questions des enfants avec l'astronaute Thomas Pesquet.

Article rédigé par
Estelle Faure - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Thomas Pesquet dans la Station spatiale internationale le 30 avril 2021 (EUROPEAN SPACE AGENCY)

Cette semaine, la santé dans l'espace et à bord de l'ISS est la grande préoccupation des enfants qui posent toutes leurs questions à l'astronaute Thomas Pesquet.

Brayden, 11 ans, élève à l'école primaire Léonard de Vinci à Massy, aimerait savoir s'il y a le Covid dans l’espace. Thomas Pesquet le rassure tout de suite :

Il n'y a pas le Covid dans l'espace, mais c'est pour la bonne et simple raison qu'on est tous vaccinés.

Thomas Pesquet

"On s'est fait vacciner avant de partir parce que ce serait vraiment un gros problème pour nous s'il y avait le Covid dans la station spatiale. Donc, avant de partir, on a fait très attention au masque et on s'est protégé. On s'est interdit plein de choses", confie l'astronaute. "Et puis, on s'est fait vacciner parce que c'est ça qui marche. Il y a une épidémie. Il n'y a pas à tergiverser. Grâce à ça, il n'y a pas le Covid dans la station spatiale internationale. J'espère que quand je vais revenir sur Terre, il n'y en aura plus non plus si les gens prennent leurs responsabilités."

Mélie a 9 ans, elle est élève à l'école d'Auzouville-sur-Saâne, en Normandie, et se demande pourquoi les astronautes font des prises de sang. "C'est pour vérifier que tout va bien", lui répond Thomas Pesquet. Les astronautes ont beaucoup d'expériences scientifiques à faire sur eux-mêmes, pour suivre les évolutions de leur corps. Et pour faire ces prises de sang, pas de problème, ils se sont beaucoup entraînés sur des mannequins puis sur des personnes. Ils sont maintenant capables d'en faire à leurs collègues ou à eux-mêmes. "Finalement, ça se passe très bien. Parfois, on rate, mais on ne rate pas très souvent !"

Comment faire si on a des problèmes de santé dans l'espace ?

"Comment vous faites quand vous êtes malades ou que vous vous blessez gravement dans l’espace ?", demande Léonie, 11 ans, de l'école primaire Léonard de Vinci à Massy. Thomas Pesquet explique que chacun essaie tout d'abord de partir en très bonne santé. Ensuite, si un souci arrive, la station transporte du matériel médical, un peu comme "une ambulance équipée", et puis les médecins du centre de contrôle sont là aussi pour répondre à toutes leurs questions. Enfin, tous les astronautes sont entraînés à faire face à toutes sortes d'éventualités.

Enfin, Thomas Pesquet trouve la question d'Amine très pertinente, élève à l'école à Massy lui aussi, il s'interroge sur de possibles mutations des maladies dans l'espace à cause de la gravité, les rendant peut-être plus dangereuses. L'astronaute lui répond que l'on ne sait pas exactement parce qu'"on a de la chance, on n'a pas trop de maladies, un petit rhume de temps en temps, mais on n'a pas trop de virus, de microbes. C'est un environnement qui est très contrôlé. Si on fait une quarantaine avant de partir dans la station spatiale, c'est pour vérifier justement, qu'on n'embarque pas des microbes avec nous parce que ce serait un problème."

Et, effectivement, à bord, les astronautes font beaucoup d'études sur les virus et sur les bactéries. Ils se rendent compte qu’"il y a beaucoup de virus qui deviennent un peu plus virulents, justement un peu plus actifs une fois qu'ils sont libérés des effets du poids de la gravité. On fait des études là-dessus, notamment sur les vaccins... On ne peut pas faire des recherches bactériologiques, il faudrait des centaines de patients, il faudrait trouver une station spatiale qui serait 100 fois plus grande. On n'a pas ça. Mais de ce qu'on connaît, on sait qu'il y a un peu plus d'activité, il faut faire plus attention...".

Sur cette page, vous pouvez écouter dans son intégralité ce nouvel épisode de L'émission spatiale, dans laquelle l'astronaute Thomas Pesquet répond à des questions d'enfants sur la vie à bord de l'ISS. Un rendez-vous à ne pas manquer chaque samedi, à 10h44 et 12h50, sur la radio franceinfo et à retrouver en podcast.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.