L'émission spatiale, France info

L'émission spatiale. Étoile filante, aurore boréale, constellation... Thomas Pesquet décrit aux enfants la vue depuis l'ISS

Dans ce nouvel épisode de "L'Émission spatiale", l'astronaute Thomas Pesquet  répond aux questions de cinq enfants sur la vue depuis la Station spatiale Internationale. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Des comètes de glace entrant dans l\'atmosphère près de la Terre. (Illustration)
Des comètes de glace entrant dans l'atmosphère près de la Terre. (Illustration) (GETTY IMAGES / SCIENCE PHOTO LIBRARY)

Il a pris l'habitude de publier des clichés pris depuis l'espace : cette semaine, dans l'Émission spatiale, Thomas Pesquet raconte ce qu'il voit depuis son poste d'observation qu'est la Station spatiale internationale.

Le sujet intrigue les élèves de CM2 de l'école Léonard de Vinci à Massy (Essonne)

"Est-ce que vous avez déjà vu une étoile filante dans l’espace ?", demande d'abord Adèle, 11 ans. "Ce qui est génial, j'ai vu une étoile filante, mais c'est mes amis qui étaient dedans", répond Thomas Pesquet. Il explique à l'écolière qu'il s'agissait en fait d'une capsule Crew Dragon faisant son entrée dans l'atmosphère. Les étoiles filantes, "on les voit plutôt de dessus, on voit des météorites, des petits cailloux qui rentrent avec beaucoup de vitesse dans l'atmosphère, et le frottement les fait brûler. On voit ça depuis l'ISS et c'est assez joli."

Lever du soleil sur la planète Terre. (Illustration)
Lever du soleil sur la planète Terre. (Illustration) (GETTY IMAGE / LOOPS7)

"Est-ce qu'il fait toujours noir dans l'espace", interroge à son tour Luna, 10 ans. "Ça dépend", répond Thomas Pesquet. Une question qui nous emmène jeter un oeil par la fenêtre des hublots de l'ISS. "Le fond de l'espace qu'on voit, c'est toujours très noir mais nous, on n'est pas dans le noir. On est quand même éclairé par le soleil la plupart du temps sauf quand on est dans l'ombre de la Terre." 

Flotter au cœur des aurores boréales 

Une aurore boréale en Islande. (Illustration)
Une aurore boréale en Islande. (Illustration) (MBK / GETTY IMAGES)

Mathieu, 11 ans, se demande si Thomas Pesquet a déjà vu "des constellations jamais vues sur Terre". C'est l'occasion de rappeler que l'ISS n'est pas si loin de notre planète, elle se situe à près de 400 km, ce qui offre une vue céleste quasi-similaire !  "Ce que j'ai beaucoup vu, ce sont des constellations de l'hémisphère sud", un peu différentes de celles de l'hémisphère nord. 

Du haut de ses 10 ans, Gaëllys a une grande interrogation pour l'astronaute qui vit dans l'espace : "Qu’est-ce que vous feriez si vous rencontreriez des extraterrestres ?" Thomas Pesquet lui répond en détails : "Je pense qu'on essaierait déjà de communiquer et trouver un moyen de se comprendre" et puis "rester en bons termes".

La dernière question revient à Issa, 10 ans : l'élève de CM2 demande à Thomas Pesquet s'il a déjà vu des aurores boréales et si c'est impressionnant. "J'en ai vues quelques-unes", répond l'astronaute. Et d'expliquer que depuis l'ISS, la vue est un peu différente : "On flotte au-dessus et parfois même dedans." L'occasion d'y voir toute la palette de ses couleurs, "comme un tapis de vert qui ondule et qui est phosphorescent dans la nuit, c'est absolument magnifique." 

Sur cette page, vous pouvez écouter en entier ce quatrième épisode de L'émission spatiale, où l'astronaute Thomas Pesquet répond à des questions d'enfants sur la vie à bord de l'ISS. Un rendez-vous à écouter chaque samedi à 10h44 et 12h51 sur la radio france info et à retrouver en podcast.

Pour faire participer une classe (primaire et collège) à un enregistrement de L'émission spatiale, dans la limite de places disponibles, contactez les services de la Médiatrice de Radio France.

Des comètes de glace entrant dans l\'atmosphère près de la Terre. (Illustration)
Des comètes de glace entrant dans l'atmosphère près de la Terre. (Illustration) (GETTY IMAGES / SCIENCE PHOTO LIBRARY)