L'émission spatiale, France info

L'émission spatiale. "Est-ce que vous regardez la télé dans l’espace ?" demande Lamys, 11 ans, à Thomas Pesquet

Dans ce nouvel épisode de "L'émission spatiale", trois enfants s'intéressent aux occupations de l'astronaute Thomas Pesquet sur son temps libre dans l'ISS.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Cette photo de la NASA obtenue le 2 mai 2021, montre le japonais Soichi Wakata et Thomas Pesquet en train de poser pour un portrait le 28 avril 2021, à l\'intérieur de la capsule de l\'ISS, \"Fenêtre sur le monde\". 
Cette photo de la NASA obtenue le 2 mai 2021, montre le japonais Soichi Wakata et Thomas Pesquet en train de poser pour un portrait le 28 avril 2021, à l'intérieur de la capsule de l'ISS, "Fenêtre sur le monde".  (HANDOUT / NASA / AFP)

Sur leur temps de repos, les astronautes de l'ISS s'accordent parfois une petite séance de cinéma pour se détendre. Un de ces moments a été capté en photo par Thomas Pesquet et raconté sur Twitter. "Pour occuper nos (rares) temps libres, on regarde parfois un film tous ensemble. Ce soir-là c'était une comédie romantique : pas mon choix, mais j'ai apprécié la soirée quand même" a récemment tweeté à ce sujet l'astronaute français, un message accompagné d'un smiley en forme de clin d'oeil.

Musique, livres, jeux, télévision... justement, côté loisirs, comment s'occupe l'astronaute français quand il n'est pas au travail ?

Ce sont les questions que se posent trois élèves de CM2 de l'école Léonard de Vinci à Massy, en région parisienne. Dans ce nouvel épisode de L'émission spatiale, Thomas Pesquet leur répond depuis l'ISS, à 400 km au-dessus de nos têtes. 

C'est Victor qui se lance pour la première question : "Je voulais vous demander si parfois vous faisiez des jeux ensemble dans l’espace, par exemple des jeux de société ou d'autre chose ?"

Thomas Pesquet lui répond : "Oui, on fait des jeux parfois dans l'espace, des jeux de société pas tellement", même s'il y en a dans la station. "On n'a pas les mêmes jeux entre nationalités", notamment en ce qui concerne les jeux de carte, précise l'astronaute. "Chaque fois que tu veux jouer à un jeu, il faut l'expliquer d'abord." Et de rajouter qu'il n'y a pas de jeux vidéo dans la station pour passer le temps.

Mais les astronautes peuvent aussi compter sur des "jeux de mots" ou le "jeu des pouces" qu'il a appris à ses collègues américains : "On jouait à ça avant le décollage en Falcon 9, raconte Thomas Pesquet. On avait un moment avec pas grand chose à faire pendant 45 minutes, on a joué à ces jeux-là. Le centre de contrôle se demandait ce qu'on faisait, on était en train de jouer au jeu des pouces."

Saxophone et séance de cinéma spatiale

Un peu de musique maintenant avec la question de Clara, 10 ans, qui s'inquiète du saxophone "perdu" de Thomas Pesquet dans l'ISS. Elle se demande s'il y joue dans la station sur son temps libre.

L'astronaute lui raconte qu'il n'a pas été perdu lors de sa précédente mission il y a 4 ans mais "caché" par ses camarades spationautes pour lui faire une surprise pour son anniversaire. Le saxophone était depuis resté dans la station. Il a donc pu le retrouver lors de cette nouvelle mission : "Il m'attendait ici. J'en ai déjà joué, tu sais, depuis que je suis arrivé. Je n'en joue pas très souvent car on n'a pas tellement le temps."

"Qu'est-ce que vous lisez comme livre ?" demande à nouveau Clara.

L'astronaute répond avec un peu de regret : "On ne lit pas beaucoup, je m'en veux un peu, je lisais beaucoup quand j'avais ton âge. Pendant très longtemps, j'ai lu beaucoup. Mais en ce moment je travaille tellement que je lis moins. Ce n'est pas une excuse", continue Thomas Pesquet. Quant à sa liste de lecture, en voici un aperçu : il s'agit de livres envoyés par ses amis, notamment l'ouvrage de science-fiction Dune. "Je l'avais lu quand j'étais jeune, quand je devais avoir 12 ou 13 ans, je suis en train de le relire, je lis ça en ce moment."

Pour terminer, Lamys l'interroge à son tour : "Est-ce que vous regardez la télé dans l'espace ?"

Une activité pas si simple à organiser, explique l'astronaute avant de détailler les différents moyens pour visionner une série ou un événement. "On ne regarde pas la télé directement." Si l'astronaute veut regarder un film ou une série, la NASA ou l'ESA a "un petit budget pour que les astronautes aient les films" envoyés en fichier vidéo. "Par exemple, quand on fait du sport, on peut regarder des films ou des séries."

Et pour la télé en direct alors ? 

"On peut parfois avoir la télé presqu'en direct, explique Thomas Pesquet, c'est un peu plus compliqué", ça dépend de l'état des communications. "C'est plus rare, c'est pour les grands événements", comme le Super Bowl par exemple, les Jeux Olympiques, ou pourquoi pas un match de rugby de l'équipe de France.

Sur cette page, vous pouvez écouter en entier ce troisième épisode de L'émission spatiale, où l'astronaute Thomas Pesquet répond à des questions d'enfants sur la vie à bord de l'ISS. Un rendez-vous à écouter chaque samedi à 10h44 et 12h51 sur la radio france info et à retrouver en podcast. Pour faire participer une classe (à partir du CE2-CM1 jusqu'à la 5e) à un enregistrement de L'émission spatiale, contactez les services de la Médiatrice de Radio France.

Cette photo de la NASA obtenue le 2 mai 2021, montre le japonais Soichi Wakata et Thomas Pesquet en train de poser pour un portrait le 28 avril 2021, à l\'intérieur de la capsule de l\'ISS, \"Fenêtre sur le monde\". 
Cette photo de la NASA obtenue le 2 mai 2021, montre le japonais Soichi Wakata et Thomas Pesquet en train de poser pour un portrait le 28 avril 2021, à l'intérieur de la capsule de l'ISS, "Fenêtre sur le monde".  (HANDOUT / NASA / AFP)