L'auto, France info

VW Golf leader en Europe : est-elle vraiment meilleure ?

Parlons d'une voiture archi-connue ; et qui n'a pas cessé de jouer les vedettes, depuis qu'elle existe : la VW Golf, qui s'est quasiment toujours maintenue en tête des ventes, en Europe !

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(VW Golf © Maxppp)

La Golf est née en 1974 ans ; il y a 40 ans.

Et, depuis 40 ans, elle a presque toujours été numéro 1 des ventes en Europe, toutes catégories confondues !

Avec un record en 1992 : trois Golf étaient produites par minute. 4 500 exemplaires par jour !

Et elle a creusé un écart gigantesque, avec ses concurrentes : d'abord, sa concurrente allemande directe : l'Opel Kadett (qui, ensuite, s'est appelée Astra) : enfoncée !

Mais aussi les Fiat concurrentes (Stilo, Bravo,) : devenues inexistantes !

Les françaises : Mégane ; ou 306-307-308 : distancées !

La Golf n'a pas cessé de grignoter leurs ventes. C'est-à-dire, non pas 10, 20, ou 30% de plus que ses concurrentes ; mais, aujourd'hui, le double, ou le triple.

La voie n'était pas tracée d'avance...

Et c'est d'autant plus incroyable que – on a du mal à l'imaginer, aujourd'hui – mais, quand la Golf est apparue, Volkswagen c'était un constructeur enfermé dans la production d'un modèle unique  et antique : la Coccinelle ; dont il n'arrivait pas à sortir ; et qui lui donnait une image complètement dépassée ; ringarde.

Pourquoi ce succès de la Golf ? Elle a été d'emblée une bonne voiture ?

Pas vraiment !

La première génération de Golf était réussie ; mais tellement raide en suspension, par rapport aux françaises de l'époque, que c’en était une caricature !

Ensuite, les autres Golf restaient inconfortables ; bruyantes, pas très bien équipées, plutôt chères : franchement pas spécialement attrayantes.

Qu'est-ce qui faisait leur succès ? Quelques atouts ; et des initiatives heureuses

Leur image de fiabilité, héritée, pour le coup, de la Coccinelle.

Et puis, quelques initiatives heureuses : comme avoir créé, deux ans après sa sortie, la fameuse GTI – qui, outre le fait de bien se vendre, a donné à la voiture une image formidable.

Ensuite, le premier turbodiesel dans la catégorie ; puis le premier 6 cylindres, sur une berline de taille moyenne – le VR6.

Aujourd'hui, la Golf est une excellente voiture – pour la première fois de sa carrière

Pour la première fois de son histoire, la Golf actuelle – de 7ème génération –  mérite totalement son image.

Elle est très bien motorisée ; très agréable à conduire.  En option, elle propose la boite DSG à double embrayage, qui est excellente.

Elle est très bien finie ; très bien équipée.

Dans la catégorie, il n’y a qu’une voiture qui peut rivaliser avec elle : c’est la Peugeot 308 ; elle aussi très bien conçue, bien construite, agréable à vivre et à conduire.

Mais les Opel Astra, les Ford Focus, les Toyota Auris – et même la Mercedes Classe A – sont nettement dépassées.

 

Chiffres et données statistiques : Jean-Michel Prillieux, d’Inovev, cabinet d’études et de prévision dans le secteur automobile.

Loin devant toute concurrence !

Première place écrasante de la Golf, sur le marché européen...

Ventes 2014, en Europe (source Inovev) :

(Tableau ventes © Fazila Mohamed Bilal)
 

(VW Golf © Maxppp)