Cet article date de plus d'onze ans.

Une voiture stationnée sous le soleil est une fournaise. Comment l'éviter?

Chaque été, vous le constatez : la vitesse à laquelle l'habitacle de votre voiture se réchauffe est hallucinante. Vous vous garez quelques minutes et vous retrouvez une auto complètement surchauffée !
Article rédigé par Jean-Rémy Macchia
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

C'est l'effet de serre : avec des surfaces vitrées qui laissent passer le rayonnement solaire, et la tôle qui n'est pas un matériau spécialement isolant en très peu de temps, votre voiture se transforme en fournaise.

Les vitres teintées limitent-elles le réchauffement ?

Un tout petit peu mais quasiment pas !
En fait, lorsque vous laissez une voiture garée, en plein soleil, la force des rayons va être telle que la toute petite barrière opposée par les vitres teintées ou fumées, très noires, comme on voit maintenant  est dérisoire !
Au bout de quelques dizaines de minutes que vous ayez des vitres teintées, ou pas la température sera très élevée.
Elle monte très vite. Et elle peut monter très haut : 70° dans l'habitacle ! Et plus de 85 °, sur la planche de bord.
Vous pouvez faire cuire un œuf ! Certains sont même arrivés, par une température extérieure de 35° à faire cuire des cookies, sur une planche de bord !

Mettre des panneaux isolants, c'est utile ?

Un grand pare-soleil dépliant, avec un côté luisant que vous disposez derrière le pare-brise, c'est valable quelques minutes. Ca diffère le réchauffement de l'habitacle.
Mais si vous êtes garé en plein soleil, au bout d'une heure, il n'y aura quasiment pas de différence !
La seule parade, c'est de vous garer au maximum à l'ombre ! D'autant que le réchauffement, c'est douloureux à bord de certaines voitures, notamment quand vous avez un pommeau de levier de vitesses en aluminium. S'il a été atteint, directement, par les rayons du soleil : impossible de poser sa main !

Comment évacuer au plus vite la chaleur, après s'être garé au soleil ?

Vous ouvrez en grand toutes les portières  et le hayon !
Vous mettez le moteur en route. Si vous en avez une, vous branchez la climatisation. Avec la ventilation à fond !
Quand la température commence à baisser à bord, vous fermez les portières.
Et vous pouvez passer en "air recyclé" après 3-4 minutes.
Sur quelques Audi, vous avez des capteurs solaires qui  même quand le moteur est éteint  font tourner des ventilateurs  ce qui permet une arrivée d'air extérieur, et réduit le réchauffement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.