L'auto, France info

Une voiture à 2 500 € : rêve ou réalité ?

Hier,il a beaucoup été question du projet de Renault de construire une voiture à 2 500 €. Ce qui relance le débat sur la voiture à très bas prix.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Ne rêvez pas !
La voiture très peu coûteuse, à 2 500 €, ce n’est pas pour chez « nous » – dans les pays occidentaux !
Si elle arrive, ce sera une voiture, conçue pour les pays émergeants, construite dans les pays émergeants, et qui pourrait coûter, sur place, 2 500 €.
Mais, dans « nos » pays, une auto neuve à 2 500 €, c’est une utopie.
Avec les normes, les réglementations, pour la vendre en Europe, il faudrait « reprendre » sa conception. Changer des pièces, des matériaux.
Le prix « plancher » pour une voiture neuve, en Europe, se situe aux alentours de 5 500 € .
Donc, on ne descendra guère au-dessous du prix de base de la Logan : 7 700 €.

Avec la Logan, on n’est pas loin de la voiture « plancher » .
Qu’est-ce que vous pourriez lui enlever pour obtenir une voiture moins chère ?
Des performances – elle n’est pas obligée de rouler à 160.
De la longueur Elle pourrait être plus petite.
Mais, vous allez difficilement pouvoir gratter sur : l’équipement, la sécurité – qui est déjà inférieure à ce que propose les voitures modernes –, le design, la finition : tout cela est calé au minimum.
Vous pourriez avoir une voiture un peu plus courte, un peu moins rapide. Mais, au final, pas tellement moins chère.
Et est-ce qu’elle plairait ? Car ce que nous voulons, en Europe – bien sûr –, c’est le prix le moins élevé possible. Mais, surtout, un bon rapport prestations / prix.
D’ailleurs, dans les Logan, la version qui ne se vend quasiment pas, c’est celle de base, sans direction assistée, à 7 700 €.

Donc : pas de voiture à 2 500 ou 5 000 € sur nos marchés .
A moins, bien sûr, d'opter pour une voiture d’occasion !
Ces dernières années, avec la perte de valeur accélérée des voitures et – globalement – leur vieillissement qui est meilleur, ce n’a jamais été une aussi bonne période pour acheter une auto d’occasion.
A 2 500, ou à 5 000 €.

 

Des GPS bientôt plus précis
Cela, grâce aux nouveaux satellites européens Galileo, lancés fin octobre.Et qui se trouvent à 23 000 km d’altitude.
L’atout de ces nouveaux satellites : offrir dans le futur de nouvelles applications. Et permettre une localisation – au mètre près, contre 15 à 30 m pour les GPS actuels – et plus précise, aussi, dans les régions montagneuses.

L’automobile se porte mal en Grande-Bretagne
Le marché automobile anglais aura « perdu » 500 000 ventes annuelles de voitures, depuis le début de la crise.
Spécificité de la crise sur le marché anglais : une très forte descente en gamme, avec une demande qui se concentre sur des modèles moins chers. Ce qui n’est pas le cas dans les autres pays d’Europe.

 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)