L'auto, France info

Une aide pour la mise à la casse de vieux diesels

Jour "J", aujourd'hui, pour la toute nouvelle aide décidée par le gouvernement, afin d'éliminer les voitures diesel les plus âgées, et les plus polluantes.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Pot d'échappement d'un véhicule diesel © Maxppp)

6.500 € de bonus pour une voiture hybride rechargeable ; 10.000 € pour acheter une voiture électrique. Voilà qui paraît très alléchant !

Et c'est ce à quoi va vous donner droit la mise à la casse de votre vielle diesel ; vieille de plus de 15 ans ; c’est-à-dire immatriculée avant la fin de l'année 2.000.

6.500 € ; ou 10.000 €, ce sont des aides importantes, mais qui pourra en profiter ?

Car ces subventions sont conditionnés à l'achat d'une voiture neuve ; et dans la stricte limite d'une hybride rechargeable ; ou d'une voiture électrique. Or ce sont des modèles qui restent assez chers.

Une aide oui. Mais acheter une voiture neuve reste forcément très cher !

Vous êtes détenteur d'une diesel de plus de 15 ans (ces "vieux diesels", qui fument, qui polluent ; ça, c'est absolument vrai).

Il n'est pas dit que vous soyez le mieux placé, financièrement, pour, d'un coup, acheter une voiture neuve ; même avec une aide importante de l'état.

L'hybride rechargeable la moins chère du marché, c'est la Toyota Prius "Pug-in"  et elle coûte 37.300 € !

Le pas à franchir, en termes d'investissement, reste quand même immense.

C'est un peu plus intéressant, dans le cas d'une voiture électrique : 10.000 € de bonus, cela met la Renault Zoé à 11.900 € – avec le "super-bonus" déduit ; au lieu de 16.000 €.

Sinon, concrètement, tout le dispositif de déblocage de cette subvention n'est pas encore totalement prêt.

Mais cette nouvelle mesure s'applique bien à partir d'aujourd'hui, 1er avril.

(Pot d'échappement d'un véhicule diesel © Maxppp)