L'auto, France info

Sortie de nouveaux modèles : les retards s'accumulent

Depuis quelques temps, c'est une véritable épidémie chez les constructeurs : la sortie de nouveaux modèles se voit retardée. Et ce n'est pas très bon signe...

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Citroën reporte de presque deux ans le lancement de la future C5 : elle devait arriver en 2014 ; elle ne sortira qu'en 2016. Cela pour mettre en œuvre la politique de plateforme commune, avec Opel. Car la base technique de la future C5 sera aussi celle de la future Opel Insigna.
Chez Ford : la nouvelle Mondeo va arriver bien en retard. Elle est sortie sur le marché américain depuis l'été dernier ; et elle devait arriver au printemps prochain, en Europe.
Mais Ford entreprend la réorganisation de ses usines européennes.
La Mondeo serait construite en Espagne, et non plus à Genk  en Belgique. Du coup, la future Mondeo pourrait n'arriver que  fin 2014, en Europe. Deux ans et demi, après sa sortie aux Etats-Unis !

Beaucoup de berlines familiales retardées, mais pas seulement

La prochaine Renault Laguna est également différée : 2016, au lieu de 2014. Car les ventes de ce modèle se sont écroulées :  276 000 unités, en 2001, et 29 000 exemplaires, seulement, l'an dernier.
Presque  90% de baisse !
Le modèle aux yeux de Renault n'est plus rentable.
Opel décale d'un an la sortie de la future Corsa.
Et de nombreux reports, également dans tout le groupe Fiat:
La Punto, (jadis best-seller de Fiat, mais dont les ventes se sont effondrées), le projet de sa remplaçante est tout simplement gelé. En attendant des jours meilleurs !
Quant à la  future berline Giulia, d'Alfa Romeo, elle ne sera pas visible avant deux ans !

Pourquoi tous ces ajournements ? Effet de la crise !

Beaucoup d'incertitudes, chez les constructeurs : ils marchent sur des œufs, pour prendre des décisions.
En tout cas les marques généralistes européennes, qui souffrent de la baisse de leurs ventes  et qui sont dans le rouge, financièrement.
En revanche, pas de problème chez Audi, BMW, Mercedes, et  Volkswagen ! Là, au contraire, ça va être un feu d'artifice de nouveautés qui arrivent dans les années qui viennent. Avec des gammes qui se multiplient !

En Bref...

Toyota à nouveau n°1
A l'issue de l'année 2012, Toyota redevient n°1 mondial, en dépassant le groupe américain General Motors.
Il faut dire que Toyota, en 2012, a augmenté ses ventes de 22%, dans le monde !
En 2011, à cause du Tsunami au Japon, Toyota avait reculé à la 3ème place – derrière General Motors et Volkswagen.

Bagarre de chiffres, autour de la voiture électrique
Carlos Ghosn, le patron de Renault, parle depuis des années, d'un million et demi de voitures électriques en circulation, dans le monde, d'ici 2017.
General Motors table sur 500 000 exemplaires, en 2017 : une prévision beaucoup plus réaliste que celle de Renault.

(©)