Cet article date de plus d'onze ans.

Somnolence au volant : détectez-la à temps !

La conduite prolongée a le même effet, à des degrés divers, sur tous les conducteurs. Générer de la somnolence ! Attention: vous ne la sentez pas arriver !
Article rédigé par Jean-Rémy Macchia
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

La somnolence survient progressivement. Mais elle cause plus d'un tiers des accidents mortels, sur autoroute.

Comment la détecter avant d'en arriver à un réel endormissement ?

L'étape préalable, c'est bien sûr la fatigue, l'engourdissement.
Vous avez la tête alourdie, les paupières pesantes, moins de facilité à tourner la tête, pour regarder sur les côtés. Vous ressentez le besoin de tout le temps rectifier votre position.
Là, vous avez les premiers indices d'une fatigue, qui va vite virer à la somnolence, surtout si vous êtes sur un parcours autoroutier : c'est-à-dire rectiligne, monotone.

Comment combattre cette somnolence, qui s'insinue ?

Aucune arme de destruction efficace, contre la somnolence !
Aérer la voiture à fond, pousser au maximum le volume de la radio, mâcher un chewing-gum : cela a un effet de quelques secondes.
Mais la somnolence est un état de fatigue accentué et durable.
Et, lorsqu'elle s'est installée, le seul moyen de l'éliminer, c'est de faire une pause. Et dormir !
Vraiment se poser, fermer les paupières. Et, si vous n'êtes pas capable d'une petite sieste de 15-20 mn,au moins, vous déconnecter complètement de la conduite, et vous reposer vraiment, en sortant de la voiture.

Lorsqu'on est sujet à la somnolence, quelle mesure prendre ?

Aucune solution magique.
Juste, multipliez les pauses !
Le café peut aider à conserver un certain éveil lorsque vous êtes peu fatigué. Mais si une profonde fatigue s'est installée, que tout votre corps a besoin de sommeil, ce n'est pas avec des cafés que vous allez vous tenir en éveil !
Pire : la combinaison "grosse fatigue" + "grosses doses de café" va vous donner un comportement nerveux, tendu.
Mais le besoin de fond de votre organisme, de vous reposer, ne va pas disparaître. Le cumul des cafés, sur un organisme fatigué, c'est une aberration !

Certaines voitures offrent des "détecteurs de somnolence"

Chez Ford, Volkswagen, Audi, BMW, Mercedes, commencent à arriver des systèmes qui détectent les signes d'assoupissement du conducteur : des ondulations de trajectoire, un relâchement de la pression des mains sur le volant, une tête qui penche : autant d'indices !
Une alarme retentit  pour vous avertir !
Mais la meilleure parade contre la somnolence, c'est vous : faire des pauses, et ne partir qu'après une bonne nuit de sommeil !

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.