L'auto, France info

Sécurité routière et alcool au volant : une nouvelle campagné télé depuis ce week-end

L’alcool au volant. Un sujet dont la "sécurité routière" reparle ces jours-ci. Avec une nouvelle campagne de sensibilisation lancée hier, dimanche.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Vous avez peut-être vu la nouvelle campagne de sécurité automobile, qui a commencé hier à la télévision. Campagne axée en partie sur l’alcool au volant.
Avec une approche revue et corrigée, qui part de 3 constats :
en France, 31% des accidents mortels sont dus à l’alcool, contre 17% en Grande-Bretagne , et 10% en Allemagne !
Ce n’est pas un problème de quantité d’alcool bue par les citoyens de ces pays, à peu près la même, en moyenne. Mais un problème de comportement : en France, nous prenons davantage le volant une fois que nous avons trop bu.
Deuxième chiffre : ce sont les hommes qui, à 92 % sont les victimes des accidents dus à l’alcool et qui entraînent un décès.
Et troisième donnée, il y a deux "populations" très distinctes qui prennent le volant après avoir bu.
Les personnes qui ont, dans leur vie, un problème chronique avec l’alcool. Et les buveurs occasionnels, dont beaucoup de jeunes , les 18-24 ans.

Les mesures envisagées :
Pour ceux qui ont globalement un problème d’alcool dans leur vie, il est prévu, d’ici le mois de mai que, après deux infractions pour un taux supérieur à 0,8 g d’alcool par litre de sang, après une récidive, un éthylotest avec fonction antidémarrage soit installé à demeure dans la voiture.
Et pour les conducteurs, non alcooliques, mais qui prennent le volant, un soir, après avoir trop bu, la parade est ce "fameux" éthylotest, qui sera rendu obligatoire vers le début du printemps.
Une mesure, a priori, pas d’une force de dissuasion énorme.
Mais qui, jointe à la campagne de sensibilisation sur le thème, "quand on tient à quelqu’un, on le retient ", implique l’entourage du conducteur.
Il est possible que cette "auto-évaluation" du degré d’alcoolémie soit mise en avant par les amis ou les passagers de l’automobiliste un peu ivre.
En tout cas, il est utile de tout tenter pour réduire ce chiffr de 1.200 morts par an causés par l’alcool au volant.

Sébastien Loeb, champion parmi les champions…
Rallye de Monte Carlo, ce week-end. Première épreuve de la saison, pour le championnat du monde des  rallyes WRC. Et 68ème victoire pour Sebatien Loeb.
Ce qui le place sur la rampe de lancement pour, peut-être, un 9ème  titre mondial ! Car il a déjà cumulé 8 titres de champion du monde.
C’est la première fois, toutes disciplines sportives confondues, qu’un champion se hisse à la 1ère place mondiale 8 fois sur 8 années différentes.

Pas d'avenir pour la Wind, chez Renault
La Wind, c’est ce petit modèle découvrable à 2 places sur base de Twingo, lancé par Renault à l’automne 2010.
Jérôme Stoll, le directeur commercial de Renault, a déclaré que "l'’avenir de ce modèle n’était pas extraordinaire ".
Conséquence : la Wind ne sera pas renouvelée. Elle ne sera pas non plus restylée au cours de son existence. Ses ventes ont plafonné à 6.900 exemplaires l’an dernier. Alors que Renault estimait en écouler plus de 2 fois plus, de l’ordre de 15 000 unités par an.

Les concessionnaires ne gagnent pas si bien leur vie

1% de marge de bénéfices en moyenne pour les garages représentants officiels de marques en France.
En pourcentage de leur chiffre d’affaire, ce n’est pas un résultat financier extraordinaire.
D’autant que, si la moyenne est à 1%, cela signifie que, dans le lot, certains concessionnaires arrivent difficilement à l’équilibre.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)