L'auto, France info

Publicité Citroën C4 Cactus : tout est vrai ?

Depuis quelques jours, une publicité interpelle beaucoup d'automobilistes... Elle est totalement atypique, et totalement originale.

(© Citroën)

C'est une publicité que vous pouvez voir depuis quelques jours ; sur la Citroën C4 Cactus , qui sort dans une semaine.

Un message franchement décapant ; parce qu’il met en oeuvre des questions complètement anachroniques, avec des scènes qui se passent dans l’antiquité ou au 17e siècle.

De questions sur les voitures, en général ; et qui sont en totale incohérence par rapport à ces époques.

Questions ironiques, critiques – mais ce sont de "VRAIES" questions que se posent les automobilistes, sur les voitures en général. Et des critiques sur les voitures, en général.

"Pourquoi avoir des voitures très puissantes ? "

Effectivement : pourquoi . Cela impose, non seulement des moteurs plus gros ; mais aussi des freins plus gros ; des boîtes de vitesses plus grosses ; des pneus plus gros ; alors que les vitesses autorisées ne cessent de baisser...

Autre question : "pourquoi les portes de voitures sont toujours mal protégées ? "

Et c’est vrai ! Vous pouvez voir aujourd'hui des peintures magnifiques, sur les carrosseries. Mais les constructeurs – très souvent – oublient les protections latérales (ou alors : elles sont peintes ; mais cela les rend totalement vulnérables aux rayures).

Et là, la C4 Cactus fait du nouveau ; avec de très épaisses protections latérales, qui sont même gonflées d'air !

(Ca ne veut pas dire que c'est L'idée géniale du siècle ; mais c'est nouveau).

Et puis, la question d’une mariée, en plein siècle de Louis XIV (question coquine – délicieusement anachronique) : "pourquoi les sièges des voitures sont-ils séparés, à l'avant ? "

Il est vrai que, jusque dans les années 60, il y avait plutôt une banquette, d’un seul tenant, à l'avant.Mais les constructeurs ont préféré des sièges individuels, pour permettre des réglages dans tous les sens

Là, la C4 Cactus "relie" les sièges avant, en les rapprochant au maximum.

Intérêt discutable ; mais ça réconcilie les avantages des sièges individuels ; et la banquette des anciennes voitures.

Et puis, la dernière question : "pourquoi les tableaux de bord des voitures sont si compliqués ? "

Il est exact que, depuis des années, les constructeurs (dont Citroën) ont imaginé des commandes archi-complexes, avec des centaines de réglages, et des menus dans lesquels il faut naviguer.

Tout cela est devenu totalement confus, et totalement dangereux, pour la conduite. La C4 Cactus a un grand écran tactile – censé offrir un maniement simplifié.

https://www.youtube.com/watch?v=f9u1qlj79Gc&feature=youtu.be

En Bref...

Davantage de radars mobiles, sur les routes, cet été

A partir d'aujourd'hui, vont arriver 31 nouveaux radars embarqués dans des voitures qui roulent.

Ce sera, cette fois (après les Renault Mégane et les Peugeot 208), dans des Citroën Berlingo, banalisées.

Une idée surprenante du ministre délégué aux Transports (Frédéric Cuvillier)

Pourquoi ne pas faire circuler des voitures sur la bande d'arrêt d'urgence ?

Il a évoqué cette possibilité : que soient autorisés à rouler sur les bandes d'arrêt d'urgence des rocades et des boulevards circulaires autour des grandes villes : les bus, les taxis, et même les voitures qui font du covoiturage.

Proposition étonnante : cela encombrerait ces voies, qui sont réservées aux "vrais" véhicules d'urgence.

(© Citroën)