L'auto, France info

Pollution en Chine : les méfaits de "l'émergence" industrielle

Depuis presque trois semaines, une énorme pollution sévit dans plusieurs villes de Chine ; notamment dans la partie noprd du pays...

(©)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

A Pékin, le nuage de pollution qui "empoisonne" la ville est 20 fois plus nocif que les limites maxi fixées par l'OMS (Organisation mondiale de la santé).
Dans le nord du pays – dans la ville de Harbin – il y a des pointes à 100 fois ( ! ) le seuil maximal de l'OMS.
Couramment, vous entendez les économistes, les analystes financiers, qui applaudissent devant les croissances à deux chiffres de ces pays qui "émergent".
Mais ces mutations industrielles – et la multiplication des voitures dans ces pays – ne sont pas sans poser problème. C''est aussi l'avis de Benoît Hartmann, porte parole de l'association France Nature Environnement.

La voiture : un problème, parmi d'autres...

La voiture n'est pas la seule responsable de cette pollution.
Ces villes chinoises "ultra polluées" sont toutes ceinturées par des usines ; et des usines qui ne répondent à aucune norme de pollution !
Mais la voiture est tout de même en partie responsable. En 15 ans, en Chine, le nombre de voitures a été multiplié par 25. Et il va encore être multiplié par 2, d'ici 2020 !
il y aura 200 millions de voitures en Chine !

Les autorités ne prennent que des "mesurettes"

Quelques mesures restrictives, mais surtout pour essayer de limiter les énormes bouchons, dans les villes.
Mais AUCUNE norme sur les rejets des voitures vendues en Chine.
Et AUCUNE règle non plus, sur les rejets des usines.
Et ce ne sont pas les masques en papier que portent les Chinois pendant les périodes de pollution qui peuvent filtrer les substances toxiques, qui sont dans l'air !

En Bref...

Michelin envisage une nouvelle manière de recycler les pneus usés
17 millions de tonnes ( ! ) de pneus mis au rebut, chaque année, sur la planète.
Jusqu'ici, les pneus usés se retrouvaient dans le bitume de certaines routes ; dans des murs "anti-bruit" ; ou dans les roues des caddies de supermarché.
Michelin est en train de mettre au point un procédé pour recycler les pneus usés sous forme de composants pour pneus neufs.
Ce qui nécessite un développement technique assez poussé.
Pas d'application grande nature avant 2020.

Un peu de lecture, pour les amateurs de "rétro"
Chez l'éditeur ETAI, viennent de sortir la "Renault Fuego de mon père" ; et la "Citroën AX de mon père".
Deux livres qui retracent toute la carrière de ces deux voitures.
Celui sur l'AX est particulièrement bien documenté.
Le quart de l'ouvrage est consacré aux 11 ans XXX ( !! ) d'hésitation que Citroën a eus, pour sortir une petite voiture moderne – Citroën toujours hanté par la 2 CV, mythique !
www.editions-etai.fr

(©)