L'auto, France info

Poids des voitures : il baisse, il baisse...

Le poids est l'ennemi le plus combattu par les constructeurs – parce qu'il génère de la consommation. Pendant longtemps, pourtant, les voitures ont grossi. Mais c'est bien fini aujourd'hui !

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Les voitures avaient beaucoup grossi, pendant les années 90 et 2000.
Certes, uniquement pour de bonnes raisons : la sécurité en cas de choc, l'équipement, la qualité de finition.
Sauf que les voitures avaient pris des centaines de kilos, par rapport aux années 80, lorsqu'elles avaient atteint leur maximum de légèreté.

L'invité : Benoit Abadie , un des responsables de l'ingénierie véhicule, chez Renault.

Les questins posées :

Aujourd'hui, l'évolution repart clairement vers uneperte de poids ?Grâce à quoi les voitures perdent-elels des dizaines de kilos ?Pas seulement matériaux ; mais aussi mode de conception. Et les deux sont étroitement imbriqués ?On entend parler de 100 kilos gagné sur des architectures de voitures récentes. Comment est-ce possible ?Y a-t-il une limite à cette perte de poids ? Les voitures ne vont pas continuer à pouvoir s'alléger pendant des années ?

(©)