L'auto, France info

Nouvelle Skoda Fabia : plutôt convaincante

Essai de la nouvelle Skoda Fabia ; c'est la troisième génération de Fabia, chez Skoda, cette petite berline 5 portes qui rencontre un vrai succès en Europe.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Skoda Fabia)

La Fabia st toujours une petite berline – d'un peu moins de 4 m, elle s'est légèrement raccourcie ;

C'est une concurrente des Renault Clio ; Peugeot 208 ; Ford Fiesta ; Opel Corsa.

Elle  n'existe qu'en 5 portes ; et en break ; mais pas en 3 portes.

Et le biais par lequel Skoda compte séduire, c'est le prix ; le prix, parce que Skoda (qui appartient au groupe Volkswagen), propose toujours des voitures qui sont 10 à 20% de moins que les Volkswagen équivalente.

Mais ce n'est pas du "low-cost" : car une Skoda utilise les éléments les plus modernes du groupe ; sans "recycler" des organes moins chers, déjà amortis en coût de fabrication.

Là : la nouvelle Fabia coûte à partir de 12 640 €. Ce n'est pas donné ; mais c'est un peu moins cher que ses concurrentes directes. Et elle est livrable en France à partir de la semaine prochaine.

(© Skoda Fabia)

Sur la route, nue voiture au comportement dynamique

Cette petite voiture récupère la base technique la plus moderne du groupe Volkswagen ; et, grâce à cela, elle perd jusqu'à 65 kilos ; et dont les qualités routières se situent à un très bon niveau : le confort reste un peu ferme (mais il progresse par rapport à l'ancienne Fabia) ; et – surtout – la tenue de route est franchement bonne ; et sécurisante.

Comme la nouvelle Fabia est un peu moins lourde ; et qu'il faut réduire les rejets de CO2, elle récupère une gamme de petits moteurs 3 cylindres – aussi bien en essence, qu'en diesel.

En essence, ils ne sont pas très puissants – mais, sur la route, ils sont aussi bien que des 4 cylindres qui feraient la même puissance ; et, en diesel, ces 3 cylindres sont – au contraire – un peu bruyants ; et moins agréables que les diesels des petites françaises concurrentes ; et ils sont aussi sobres.

Visuellement, cette nouvelle Fabia n'a pas l'air très nouvelle...

Elle ressemble beaucoup à l'ancienne ; mais avec une ligne plus tranchée, plus "pointue" – comme c'est actuellement en vogue dans tout le groupe Volkswagen.

Ce qui change, c'est à l'intérieur ; avec tout un univers de connectivité : vous pouvez importer TOUS les contenus, et les applications de votre Smartphone dans la voiture ; et c'est par le téléphone que vous avez le GPS (enfin, il faut avoir un Smartphone ; et un Smartphone compatible ; et ce n'est pas aussi pratique qu'un vrai GPS).

Sinon, en finition, la Fabia suit une évolution à "reculons" : la première Fabia avait une planche de bord entièrement rembourrée – rare, dans cette catégorie.

La seconde n'avait plus droit qu'à un petit pelliculage de surface.

Et cette troisième Fabia a du plastique bien dur, bien rigide, sur la planche de bord.

Dommage !

(© Skoda Fabia)