L'auto, France info

Loueurs "low-cost" : attention, arnaques !

Avec tous les ponts de mai et juin, vous êtes plus nombreux à louer une voiture pour le week-end. L'occasion de rappeler que les arnaques se multiplient, sur Internet.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Loueurs "low-cost" : attention, arnaques !- illustration prétexte © Maxppp)

140 € facturés pour un plein d'essence ; 50 € pour deux jours avec un siège enfant ; une assurance complémentaire qu'on vous extorque, et qui double le prix de la location ; ou une caution exorbitante de 2.000 € ; qui ne sera débloquée que 10 jours ( !! ) après votre retour ; un journée supplémentaire intégralement facturée en plus, pour avoir rapporté la voiture avec 1/2 heure de retard.

Cela, ce sont les cas les plus extrêmes ; mais ils sont vécus fréquemment, par des automobilistes qui avaient fait confiance à des loueurs autres que les grandes enseignes bien connues : Hertz, Avis, Europcar, Sixt et quelques autres grandes entreprises internationales.

Des offres vraiment alléchantes ; MAIS...

Alors, attention : parce que le "low-cost" sévit partout ; et, sur Internet, vous trouvez des offres très alléchantes ; par des loueurs quasi inconnus (Goldcar, Firefly, Car del mar, etc) ; vous vous dites : ce sont de petites structures ; qui n'ont pas de gros frais généraux ; ils cassent les prix.

Mais, parfois, ils cassent aussi les règles !

C'est très fréquent en Espagne ; et en Italie.

Des prix "canon" – en apparence ; mais – sur place – d'abord : le parking n'est pas avec celui des autres loueurs ; mais beaucoup plus loin (et les navettes sont aléatoires) ; le loueur vous oblige parfois à payer un premier plein à un tarif exorbitant ; il peut vous facturer un complément d'assurance, présenté, sur place, comme obligatoire.

Et puis – je l'ai vu de mes yeux : une voiture réservée ; qui n'est finalement pas là ; et, au lieu de vous surclasser "gratuitement" – comme ça se fait partout – le tarif de location est augmenté de 70%.

J'ai vu aussi des vacanciers qui avaient réservé, et qui n'ont pas eu de voiture, du tout.

(Loueurs "low-cost" : attention, arnaques !- illustration prétexte © Maxppp)