L'auto, France info

Les femmes et l'automobile : vive le pratique et les couleurs !

Les femmes et l'automobile… Un sujet bien connu des designers, et des concepteurs d'intérieurs automobiles. Mais les constructeurs, eux, devraient aller encore plus loin. C'est ce que révèle une enquête du cabinet Frost et Sullivan.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Intelligent Mobility - Londres, 1-2 juillet 2015)

Dans le monde entier, les femmes sont de plus en plus nombreuses à conduire.

Aux Etats-Unis, depuis trois ans, il y a même plus de femmes titulaires du permis, que d'hommes !

"Féminiser" les voitures devient donc une priorité, pour les constructeurs.

D'autant que, dans cette étude, qui porte sur des conductrices d'Amérique du Nord, d'Europe et de Russie, ce qui ressort, c'est que plus de la moitié des femmes se déclarent insatisfaites de leur voiture.

Et elles restent agacées, stressées, par tout ce qui est entretien, panne, réparation ; donc, les femmes vont être plus enclines à souscrire à des formules "zéro souci" (forfait d'entretien, ou achat en leasing, avec entretien inclus).

Vive les commandes simples, et les intérieurs gais !

Et ce qu'elles attendent, dans les voitures ?

  • Plus de visibilité (ce qui va exactement à l'encontre du design actuel, avec des surfaces vitrées qui, au contraire, se réduisent) ;

  • des commandes intérieures plus pratiques ; surtout sans aucune complexité de boutons ;

  • et des connexions simples à tout ce qui est communication, réseaux sociaux, etc.

    Les femmes voudraient aussi plus de couleurs, dans les voitures. Le "noir sur noir", elles en ont marre !

    Certaines imaginent des vitres teintées de couleur – vertes, bleues.

    Elles veulent des voitures davantage personnalisées – mais plutôt à l'intérieur ; alors que les hommes – eux – préfèrent les signes distinctifs extérieurs, sur la carrosserie ; ce qui se voit le plus. L'homme est peut-être un peu plus frimeur...

    Et puis, chose amusante, dans ce sondage, les hommes (d'un côté), et les femmes (de l'autre), sont tous les deux persuadés que ce sont eux qui ont le mot de la fin, sur le choix de la voiture, dans le foyer.

(Intelligent Mobility - Londres, 1-2 juillet 2015)