L'auto, France info

L'Auto. KIA et son premier crossover électrique, l’e-Niro.

Après un modèle hybride, puis un modèle hybride rechargeable, voilà que dans la foulée de son partenaire Hyundai, le Coréen KIA lance le premier crossover compact électrique.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le e-Niro, premier crossover électrique.
Le e-Niro, premier crossover électrique. (KIA POUR FRANCE INFO)

Jusque-là symbolisée par ses deux extrêmes, avec d’un côté la petite Renault Zoë et de l’autre côté la grosse Tesla, la gamme des voitures 100% électriques s’étoffe donc avec l’arrivée sur le marché du Kia e-Niro, le premier crossover électrique doté d’une autonomie supérieure à 400 km.

Des lignes somme toute assez classiques pour un Crossover hors du commun, premier de sa génération.
Des lignes somme toute assez classiques pour un Crossover hors du commun, premier de sa génération. (KIA POUR FRANCE INFO)

Un crossover 100% électrique parfaitement abouti


Commercialisé en deux versions, une version dotée d’une batterie 39,2 kWh et une version dotée d’une batterie de 64 kWh pour un écart de prix raisonnable chiffré à 4000€, le Coréen Kia franchit donc une nouvelle étape avec ce crossover 100% électrique, pourvu d’une autonomie intéressante.

Un Crossover disponible en deux versions équipées de deux batteries différentes.
Un Crossover disponible en deux versions équipées de deux batteries différentes. (KIA POUR FRANCE INFO)


Si la batterie de 39,2 kWh permet d’envisager une autonomie d’environ 300 km, sa grande sœur, la batterie de haute capacité de 64 kWh, permet au Coréen d’afficher une autonomie de 455 kilomètres en cycle mixte WLTP, de 615 km en ville.


C’est d’ailleurs cette batterie de 64 kWh, dont les performances affichées par le constructeur sont assez proches des mesures que nous avons pu relever lors de l’essai, qui représente à elle seule l’essentiel des cinq cents premières commandes.

La calandre avant fermée laisse voir la trappe qui permet de recharger le véhicule.
La calandre avant fermée laisse voir la trappe qui permet de recharger le véhicule. (KIA POUR FRANCE INFO)

Une KIA e-Niro qui a tout d’une familiale


Avec sa calandre fermée laissant entrevoir la trappe d’accès à la prise de recharge et ses prises d’air en forme de flèches, le e-Niro se reconnait de loin au premier coup d’œil.

Trois places arrières pour deux adultes et un enfant.
Trois places arrières pour deux adultes et un enfant. (KIA POUR FRANCE INFO)


Certes son pack de batteries pesant près de 500 kg, logé dans le soubassement caréné du véhicule réduit quelque peu la hauteur d’assise de ses passagers.

Toutefois l’habitabilité de ce e-Niro n’en est pas moins très acceptable, supérieure semble-t-il à celle par exemple de la Nissan Leaf. De là à loger cinq personnes, comme l’affirme le Directeur Général de Kia Motor France, Marc Hedrich, au micro de franceinfo, peut-être pas, s’il s’agit de cinq adultes, mais si l’un de ces passagers est un enfant, assurément.

Une planche de bord pas véritablement révolutionnaire mais bien étudiée pour un véhicule électrique.
Une planche de bord pas véritablement révolutionnaire mais bien étudiée pour un véhicule électrique. (KIA POUR FRANCE INFO)


Il n’y pas de quoi s’extasier devant la planche de bord dénuée d’une grande originalité, mais toutefois bien pensée et surtout, encadrée par une touche de qualité.

Un coffre moins important que sur un équivalent thermique mais suffisamment grand pour emmener les bagages.
Un coffre moins important que sur un équivalent thermique mais suffisamment grand pour emmener les bagages. (KIA POUR FRANCE INFO)


Seul petit bémol, le volume du coffre (451 litres) qui n’est pas aussi généreux que celui du modèle thermique, mais qui permet quand même de loger les bagages des occupants.

Un véhicule familial électrique financièrement accessible pouvant servir de  premier véhicule.
Un véhicule familial électrique financièrement accessible pouvant servir de  premier véhicule. (KIA POUR FRANCE INFO)

Un crossover électrique aux prix attractifs.


Pour 38.500€, un prix d’appel, pour le modèle doté de la batterie de 39,2 kWh, à partir de 42.500€ pour les modèles dotés de la batterie de 64 kWh, cet e-Niro représente, entre la Zoë et la Tesla, un compromis financier intéressant d’autant que le bonus écologique de 6000€ et la prime à la conversion s’établissant à 2500€ permettent, dans tous les cas de faire baisser le prix total bien en dessous de la barre des 40.000€, sans parler d’une exonération partielle ou totale de la carte grise et de mises à jour gratuites proposées par le constructeur durant sept ans.

C’est d’ailleurs l’un des autres atouts de la marque coréenne, celui d’offrir une garantie de sept ans sur le véhicule, garantie qui s’applique autant sur les voitures thermiques que sur les modèles électriques.

Un crossover enfin dont l'acteur Robert de Niro assure, en personne, la publicité...

Le e-Niro, premier crossover électrique.
Le e-Niro, premier crossover électrique. (KIA POUR FRANCE INFO)