L'auto, France info

Futures normes CO2 en Europe en 2020 : l'automobile sous contrainte

De futures normes européennes sur les émissions de gaz carbonique vont entrer en vigueur, d'ici 2020. C'est la première fois que les constructeurs automobiles vont être contraints de ne pas dépasser un seuil de gaz carbonique.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est en discussion, en ce moment, à Bruxelles. Cette norme doit être votée d'ici juin.
Fait sans précédent : jamais il n'y a eu de plafond, sur les émissions de CO2.
Pour l'instant, ce qui est certain, c'est que :

  • c'est bien pour 2020 ;
  • ce seuil sera de 95 g  (maxi) de gaz carbonique, au kilomètre ;
  • ces 95 g seront calculées sur la moyenne des voitures effectivement vendues, et non pas de l'offre des constructeurs.
Mais il y a encore de nombreuses incertitudes

Les constructeurs allemands, qui fabriquent plus de "grosses" voitures, sont favorables à une modulation de cette norme, en fonction du poids : les voitures plus lourdes auraient le droit d'émettre plus de CO2 ; ce dont ne veulent pas les constructeurs français.
Ensuite, il y aura aussi des marques exemptées : celles qui vendent peu de voitures en Europe : Ferrari, Lamborghini, Bentley,  moins de 3 000 voitures par an.
Mais il reste à fixer le seuil d'exemption : 30 000 voitures, ou 60 000 voitures par an, c'est très important : des marques comme Land-Rover, Porsche pourraient être soumises, ou non, à ce plafonnement des émissions de CO2.
Et puis, dernier point, en discussion : l'hypothèse d'un "super-crédit" : l'idée, défendue surtout par les constructeurs allemands, c'est de compter pour deux (ou plus) les voitures électriques.
Cela "truquerait" un peu cette norme : parce qu'un constructeur vendrait des autos électriques, il "achèterait" un droit à émettre davantage de CO2  par ailleurs.
Pas très logique !

En Bref...

Des techniques pour rénover les phares ternis
C'est la maladie des phares actuels, en plastique : parfois, ils jaunissent, ou ternissent, au bout de 5-6 ans.
Vous pouvez les rénover avec un produit spécifique : le Meguiars "PlastX" – qui  coûte moins de 12 €.
Ou un kit complet de rénovation.
Par exemple Opti-Clean –  qui coûte entre 20 et 55 €.
Informations sur les sites :
www.opti-clean.fr
www.meguiars.fr/home

Une belle réussite, pour l'industrie automobile française
Pour Valeo, un important équipementier du secteur automobile.
L'an prochain, Valeo emploiera plus de monde en Chine qu'en France. Cela, grâce à son succès, auprès des marques automobiles chinoises.

(©)