L'auto, France info

Entretien automobile : réseau de marque ou centre auto ?

A la veille des départs en vacances, c'est le moment d'apporter votre voiture en révision. Mais où aller : concessionnaire de marque, ou centre auto ?

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

D'abord, il n'y a plus  de "tabou" autour les révisions faites en dehors du réseau du constructeur.
Il est clair que la garantie des constructeurs n'est pas annulée, si vous faites faire l'entretien de votre voiture chez un professionnel autre qu'un représentant officiel de la marque.
C'est un droit reconnu à l'échelle européenne. Dans un texte publié en 1979 !
Aujourd'hui, c'est net : même pendant la période de garantie contractuelle, vous êtes libre, en tant que consommateur, de faire entretenir votre voiture où vous voulez.
A trois conditions :

  • qu'il s'agisse bien d'un professionnel de l'automobile ;
  • que la périodicité des révisions soit respectée ;
  • que les opérations prévues par le constructeur pour chacune des révisions soient bien toutes effectuées.
    Moyennant quoi, la garantie du constructeur est maintenue.
Il reste aux réseaux des marques automobiles trois arguments pour contrer la concurrence des centres auto.

1°) Le fait que les professionnels d'un réseau connaissent à priori  mieux les modèles de leur gamme qu'un mécanicien qui voit passer toutes les marques.
2°) La disponibilité des outils électroniques, qui est évidente dans leur réseau ; alors que, dans les petits garages indépendants, ou dans certains centres auto pour des voitures peu répandues, il peut ne pas y avoir l'outil électronique, ou de remise à zéro de l'ordinateur de maintenance.
3°) L'automobiliste qui va dans le réseau du constructeur bénéficie de toutes les petites opérations de "rattrapage", de "rectification", que préconisent les constructeurs lors des passages en atelier.
Pour remédier à un défaut, ou un risque de panne.
Et qui ne sont faites que chez les représentants officiels de leur marque.

A partir de cet été, il faudra se méfier des Renault Mégane...
C'est à bord de Renault Mégane 5 portes, que va être installée la vingtaine de radars embarqués, qui vont sillonner nos routes à partir du 1er juillet.
Pour l'instant, ces voitures banalisées vont juste être testées grandeur nature ; elles n'établiront des PV qu'à partir de l'année prochaine.
Attention : rien ne permet, de l'extérieur, de différencier ces voitures banalisées d'autres Mégane.

Le plan social s'élargit chez Peugeot-Citroën
La directrion du groupe a planifié 1 900 départs volontaires en 2012.
Elle élargit à d'autres secteurs, au sein de l'entreprise, les propositions de départs volontaires.
Pour atteindre ce chiffre de 1 900 postes supprimés, d'ici la fin de l'année.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)