L'auto, France info

Délocalisations : les politiques ont-ils la possibilité de contrer les décisions des industriels ?

Les délocalisations ont été au cœur de nombreux débats durant la campagne présidentielle. Mais que peuvent les politiques, face aux choix et aux stratégies des industriels ?

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Quand Renault dit : "une Clio fabriquée à Flins, en France, coûte 1 300 € plus cher que la même Clio fabriquée à Bursa  en Turquie (transport compris) ",  on comprend vite que le choix de l'industriel ne va pas se porter naturellement vers le pays de production où le coût est le plus élevé.
Si la future Clio 4 n'est pas produite à 100% en Turquie, c'est que l'Etat,  actionnaire de Renault à hauteur de 15 %  a montré les dents.
Mais quand un industriel lance de tels chiffres, c'est clair que son intention n'est pas de favoriser la fabrication de ses produits sur le territoire français.

L'attirance des pays à bas coût est un mouvement de fond, puissant.
Cet écart de prix de revient, entre la France et les pays à bas coût, Roumanie, Turquie, Corée, et maintenant Maroc est énorme !
Le coût horaire d'un ouvrier en France est – en moyenne – de 30 € – charges comprises.
Il est de 6 € en Roumanie. Et de 4 € au Maroc !
Regardez l'implantation toute récente de l'usine Renault-Dacia, au Maroc.
Outre le fait que la main d'œuvre est moins chère dans des proportions très importantes, Renault a bénéficié de facilités inouïes, sur :

  • l'investissement de départ ;
  • les infrastructures. (dont la ligne de chemin de fer pour relier l'usine au port);
  • des exonérations d'impôt sur les sociétés ;
  • des aides financières à la formation ;
  • des allègements de TVA ;
  • l'aménagement du nouveau port à Tanger payé par l'Etat marocain, avec un quai réservé à Renault pour expédier les voitures.
    Pas facile, pour un Etat, de lutter

Peugeot a résolu son problème de numérotation de ses voitures
On se demandait quelles allaient être les appellations des Peugeot, après la 308.
"309" avait déjà été utilisé dans les années 80.
Les futurs modèles vont conserver la terminaison en "08" : la remplaçante de la 308 s'appellera donc "308".
Les chiffres "01" désigneront les modèles destinés aux pays émergents comme la 301 vendue à partir de novembre.

Renault fait patienter les acheteurs de la future "Zoé" électrique

Avec un site "VIP", nommé : "Zoé VIP Room".
Un univers virtuel, où les futurs propriétaires de cette berline électrique de milieu de gamme vont pouvoir recevoir des visuels, et des informations inédites sur leur voiture.
L'inscription à cet espace virtuel coûte quand même 49 €.
Il a été créé pour faire patienter les clients jusqu'à l'automne.
Puisque la Zoé ne sera disponible qu'avec près de 8 mois de retard sur le calendrier prévu.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)