Cet article date de plus de dix ans.

Bientôt des boîtes automatiques à 9 et 10 vitesses : pour quoi faire ?

écouter
Grosse inflation sur les boîtes automatiques des voitures récentes : 6, 7, 8, et bientôt 9 ou 10 vitesses. A quoi cela peut-il servir ?
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Pendant très longtemps, les boîtes automatiques avaient plutôt un nombre de vitesses inférieur aux boîtes manuelles. C’était 3 rapports. Il y a même eu des boîtes automatiques à 2 rapports !
A partir des années 90, les boîtes automatiques se sont émancipées : elles ont généralisé les 4, puis à 5 rapports, comme les boîtes manuelles !
Et puis, on a commencé à voir des boîtes auto 6 vitesses Mercedes est passé à 7 vitesses en 2003. Lexus à 8 rapports en 2006.

Maintenant, on parle de boîte à 9 rapports, qui devrait apparaître l’an prochain – vraisemblablement chez Chrysler. Et Hyundaï sortirait une boîte 10 rapports !

Il y a peut-être une pointe de démarche marketing. Mais la vraie raison, c’est de faire baisser les consommations : question de démultiplication. Vous allez resserrer l’écart entre les rapports de boîte.
Plus vous avez de vitesses, plus vous pouvez faire tourner le moteur dans sa plage de régime optimal. Là où son rapport accélération / consommation est le meilleur.
Ce qui permet une consommation réduite de 16%.
Ensuite, ce passage à 9, voire à 10 rapports est également rendu possible par la technologie : il a permis de réaliser des boîtes à 9 ou 10 rapports qui ne soient plus compactes, plus légères, que les boites à 6 rapports d’il y a 10 ans.
Alors, bien sûr, ces transmissions à 9 ou 10 rapports, vous n’allez les voir que sur des boîtes automatiques. Avec une boîte manuelle, imaginez la conduite, si vous deviez changer 9 ou 10 fois de vitesse avant d’atteindre votre vitesse de croisière.
Tandis qu’en "automatique", peu importe le nombre de vitesses : la boîte fait le travail à votre place. Vous n’avez aucun inconvénient à voir se multiplier le nombre de rapports.

 

Une nouvelle hybride dans la gamme Toyota
Offre à venir inédite dans la gamme du constructeur : une petite hybride. Ce sera la Yaris. Elle sera vendue Vraisemblablement aux alentours de 20 000 €. Comme la Honda Jazz Hybrid, de la même taille.
Elle sera lancée cet été. Et elle sera, comme les autres Yaris, fabriquée à Valenciennes.

Un tout nouveau siège bébé pour voiture.
Le Britax Römer "Trifix".
Avec un système : Isofix "Plus".
Isofix, c’est ce système d’attache des sièges bébés, avec des fixations qui se cliquent sur des pattes métalliques de votre auto.
Isofix "Plus", ça va être un troisième point d’ancrage. Qui permet de limiter encore plus les mouvements du siège lors d’un choc. Et d’offrir une meilleure sécurité à l’enfant.
Bonne innovation. Mais ce siège est cher : 400 €.

 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.