L'auto, France info

80 km/h sur route, c'est pour quand ?

C'est aujourd'hui que le CNSR (Conseil national de sécurité routière rend ses conclusions), pour améliorer la sécurité sur les routes.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Maxppp)

Et, parmi les mesures-phares, il y a cette proposition : abaisser la vitesse à 80 km/h, sur les routes.

En majorité, ce Conseil national de sécurité routière, est favorable à cet abaissement de 10 km/h, sur les routes.

Attention : ce qu'émet le CNSR, c'est un avis, ce sont des recommandations ; ça ne se traduit pas forcément par une loi.

Mais Manuel Vals est plutôt favorable à cette mesure ; il l'avait dit en tant que Ministre de l'intérieur.

Mais ce matin,  le Ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé qu'il était plutôt contre le 80 km/h généralisé sur toutes les routes.

Sur le fond, cette idée d'abaisser la vitesse sur le réseau secondaire n'est pas forcément une bonne idée

Les partisans de cette mesure affirment que cela pourrait épargner, chaque année, 450 vies.

Mais certains – y compris de vrais spécialistes de la sécurité routière – sont moins catégoriques ; comme le docteur Charles Mercier Guyon, secrétaire du Conseil médical de l'association : Prévention Routière.

Et puis, cette idée que l'abaissement de la vitesse crée – mathématiquement, arithmétiquement – un abaissement de la mortalité routière, n'est peut-être pas si vraie.

Pour preuve, en France, entre 1998 et 2002, la vitesse moyenne réelle – constatée – a été en augmentation ; et, pendant ce temps, la mortalité routière a baissé de 14% !

La vitesse n'est pas le seul facteur d'insécurité

Il y a d'autres facteurs, qui entrent en jeu : la qualité des routes ; la qualité de la signalisation ; les qualités des voitures elles mêmes. Et puis, encore plus important, le comportement des conducteurs !

Deux autres problèmes sont soulevés par cette réduction de la vitesse à 80 km/h

  • le risque d'assoupissement.

    Les zones les plus "accidentogènes", sur les routes, sont celles qui sont monotones !

    L'axe routier le plus meurtrier, en France (avec cinq fois plus d’accidents, que sur la moyenne des routes), c’est la "RC-Loire", qui traverse la France d'est en ouest. Pourtant, c'est une route assez rectiligne ; mais c'est l'assoupissement qui crée les accidents.

  • et puis, 80 km/h sur route ; ça va amener les voitures à la même vitesse que les camions. Du coup, les conducteurs risquent de doubler avec beaucoup moins de prudence.

www.securite-routiere.gouv.fr/la-securite-routiere/les-actualites/le-conseil-national-de-la-securite-routiere-se-reunit-pour-la-3eme-fois

**En Bref...

La semaine du pneu débute aujourd'hui !**

Encore trop d'automobilistes français négligent leurs pneus ! Selon une enquête BVA, un automobiliste sur dix ne contrôle pas la pression, avant de partir en vacances (au total, ça fait beaucoup, sur les routes !) ; et deux automobilistes sur dix ne se soucient pas de l'état de leurs pneus.

Pendant toute cette semaine, contrôle gratuit des pneus, organisé par la Prévention Routière, chez 1.500 spécialistes du pneu : Point S, Profil+, Vulco, Eurotyre, et FirstStop.

http://semainedupneu.com/l-operation-en-detail.html

(© Maxppp)