L'actu des régions, France info

Créteil : une cathédrale pour le XXIe siècle

C'est une information peu connue des Français et qui prend tout son sens en cette semaine où l'Église catholique vient de se choisir un nouveau pape : en France, on construit encore des cathédrales.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

C'est
surprenant, mais c'est vrai : une nouvelle cathédrale est actuellement en
construction en banlieue parisienne
. C'est à Créteil précisément qu'est en
train de s'élever cet édifice dont l'ouverture est prévue en 2014. En fait, il
existait déjà une cathédrale dans cette commune du Val-de-Marne. Mais l'ancien
édifice, qui ne datait pourtant que des années 1970, était devenu trop petit.
700 personnes seulement pouvaient s'y rassembler lors des grandes
manifestations alors que la nouvelle
église pourra en accueillir jusqu'à 1200. Le coût de la construction est estimé
à 9 millions d'euros
dont une partie a été financée par un appel aux dons des
fidèles.

Évidemment, depuis l'arrivée des
gratte-ciel, le temps où la cathédrale était le plus haut bâtiment de la cité
est bel et bien révolu. Pendant le XXe siècle, l'architecture catholique avait
même opté pour ne extrême modestie : l'élévation des églises était
minimale, les formes frisaient parfois la banalité, les couleurs choisies
étaient le plus souvent ternes. Les églises, finalement, se fondaient dans la
grisaille de la ville.

Sur ce point, quelque chose est
visiblement  en train de changer.
Aujourd'hui, si les chrétiens ont bien compris qu'ils étaient devenus
minoritaires dans la société française, et sans doute durablement, ils n'en
éprouvent pas moins le besoin de redonner de la monumentalité à leurs lieux de
culte. Ils sont moins nombreux, certes, mais plus fiers, d'une certaine
manière. C'est ainsi qu'à Créteil, l'évêque a voulu rendre sa cathédrale
beaucoup plus visible qu'auparavant
. Un signe : alors que l'ancien clocher
s'élevait seulement à six mètres et était écrasé par les immeubles qui
l'environnent, le nouveau ira beaucoup plus haut : jusqu'à 25 mètres.

C'est le cabinet
Architecture-studio qui a été choisi pour cette construction peu ordinaire, qui
prendra la forme de deux coupoles sphériques en bois
symbolisant des mains
jointes en prière. Un geste certes empreint à la fois de modernisme et de
spiritualité. Mais une manière aussi de répondre à l'essor actuel de l'islam :
dans la préfecture du Val-de-Marne, les musulmans disposaient depuis 2008 d'une
grande mosquée de 4.000 mètres carrés.

(©)