Jeux vidéo, France info

Free-to-play : dix ans de gratuit, mais pas trop

Depuis dix ans, ce modèle économique bouleverse lentement mais sûrement l'industrie du jeu vidéo. Le free to play.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Le
gratuit, ça rapporte. Le free to play est un jeu d'accès gratuit mais
qui se rentabilise via des boutiques virtuelles. Une gratuité qui attire un nouveau public que ce soit sur Facebook avec
Farmville par exemple, sur les navigateurs web, et maintenant sur
consoles. A l'origine, il fut mis en place afin de contrer le piratage de jeux vidéo et développer l'achat.

Intervenant : Baptiste Mercier, en charge des nouveaux produits chez Hi-Media Payments avec le portail Play in Live.

Et puis, en vrac, quelques jeux payants avec le troisième épisode de Walking Dead sur PC, Xbox
360 et PS3. Narration dense, personnages complexes, de la survie et
des zombies, c'est superbement maîtrisé et ça vaut environ 5 euros, pas
de quoi se priver.

Enfin,
pour les fans de football américain : Madden NFL 13 avec
de belles sensations lorsqu'on manie les stratégies propres à ce sport et
ça se joue sur à peu près toutes les plateformes.

(©)