Cet article date de plus de neuf ans.

Assassin's Creed IV : Black Flag - le Zelda des Caraïbes

écouter (6min)
Partir à l'abordage, trouver des cartes au trésor, fouiller des épaves, affronter navires et autres tempêtes au temps des flibustiers, c'est la promesse d'un jeu révélé il y a quelques jours par le français Ubisoft.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

On rit et on sourit d'ailleurs devant le nouveau projet du français Ubisoft
pour sa saga best seller : Assassin's Creed . Le titre de cette future aventure
sent bon les îles du Pacifique et les galions bourrés de pièces d'or et de
bouteilles de rhum : Assassin's Creed IV : Black Flag , c'est une aventure se
déroulant durant l'âge d'or de la piraterie au début du XVIIIe siècle
. Comme un
rêve de gosse, le joueur va parcourir l'océan, longue vue en poche, à la
recherche d'épaves à explorer ou de frégates à saborder.

Une autre image de la piraterie car Assassin's Creed IV n'oublie pas l'histoire
avec un grand H. Ces coquins, Cul Rouge, Gibier de potence, Gredin, Mécréant et
autres Rat de cale étaient aussi des utopistes.

Et le héros de cet Assassin's Creed IV se nomme Edward Kenway, grand blond
impétueux et charismatique, un caractère de cochon qu'il va appareiller de
Cuba aux Bahamas en passant par la Jamaïque sans oublier ces pirates qui ont
réellement existé : Charles Vane, Ben Hornigold, Anne Bonny, Calico Jack et
surtout Barbe Noire.

Pour jouer aux pirates des Caraïbes, sans
le côté fantastique du film avec Johnny Depp, ce sera le 29 octobre prochain, date
de sortie d'Assassin's Creed IV sur consoles et PC.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.