Cet article date de plus de dix ans.

2012 : année de la 3D relief ?

écouter (5min)
Deux ans après le succès historique d'Avatar, le cinéma en 3D relief multiplie les fiascos au box-office. Dans le secteur du jeu vidéo au contraire, cette 3D relief pourrait s’affirmer un peu plus en 2012.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Et si le jeu vidéo redonnait un second souffle à la 3D relief ?

Malgré
le mauvais démarrage de la console portable Nintendo 3DS qui permet de
voir le relief sans lunettes, c’est sur un autre marché que se porte les
espoirs des constructeurs en matière de 3d relief : celui des PC. Un
marché qu’on disait mort ou moribond et qui reprend peu à peu des des
couleurs. Le fabricant Nvidia, spécialisé dans les processeurs et cartes
graphiques y croit dur comme fer. Sa technologie, la 3D Vision permet
en effet de profiter du relief sur 600 jeux PC.

Raison principale : le plaisir du jeu vidéo se base en partie sur l’immersion du joueur et le relief est un atout en la matière.

Mais
si le PC reste encore et toujours le top des machines de jeux en
matière de graphisme, leur puissance actuelle est environ 8 à 9 fois
plus élevée que celle des consoles de salon, ce secteur est à la peine
en France alors qu’il est majoritaire en Allemagne ou en Chine.
Comptez
environ 1 400 euros pour acheter un équipement total (écran +
ordinateur) afin de profiter de cette 3D relief. Passé cet
investissement, près de 600 jeux seront compatibles avec cette
technologie qui intéresse d’autres supports. Selon l’institut Jon Peddie
Research, le marché des téléphones mobiles 3D relief devrait exploser.
80% des smartphones intégreraient capteurs et écrans 3D relief d’ici à
2015.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.