Jardin, France info

Le 15e concours national des jardins potagers est lancé

Voilà revenu le printemps qui vous incite à vouloir jardiner. Ainsi, les jardiniers du sud e la Loire peuvent se permettre de vraiment démarrer leurs semences. Mais, pour les autres, ne vous précipitez pas au potager.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Attendez alors la fin des saints de glace pour planter vos tomates © beerfan / fotolia)

Pour germer, une graine a besoin d'une température au sol de 10 à 12°. Il faudra donc attendre quelques jours pour que les rayons du soleil réchauffent vraiment la terre.

 

Attention aux arbres fruitiers. Il peut y avoir encore des gelées tardives qui, au moment de la floraison, peuvent anéantir les récoles fruitières. La prudence et la sagesse sont de rigueur. Attendez alors la fin des saints de glace (11, 12 et 13 mai), pour planter vos "annuelles à floraison estivale" : géraniums, fuchsias, tomates et courgettes.

 

 

 

La société nationale d'horticulture de France, associée au groupement national interprofessionnel des semences et des plants et à l'association Jardinot donnent le top départ de la 15e édition du concours national des jardins potagers.

 

Ce concours est ouvert à tous les jardiniers. Il récompense la diversité et les qualités esthétiques des jardins potagers qu'ils soient familiaux ou pédagogiques.

 

Pour participer, il suffit de télécharger le dossier et le règlement ici et sur www.snhf.org ou d'envoyer un mail à info@snhf.org.

(Attendez alors la fin des saints de glace pour planter vos tomates © beerfan / fotolia)