Jardin, France info

L'incroyable diversité des tomates cerises

Le maître jardinier de France Info Claude Bureaux nous dit tout sur la tomate cerise.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Tomates cerises © Owen Franken / Getty Images)

 L’été, c’est la saison des barbecues et des apéritifs entre amis. Le grand plaisir du jardinier, c’est d’offrir des tomates cerises de sa production. Et en bio, s’il vous plait !

Les mini tomates se cultivent facilement, au jardin comme en jardinière ou container, sur les balcons et terrasses, parfois en pot ou en suspension. L’extraordinaire diversité des tomates a donné depuis quelques années de nombreuses variétés aux saveurs douces et sucrées et des récoltes abondantes.

En règle générale, les tomates cerises sont plus résistantes aux maladies que les tomates à gros fruits et elles ne nécessitent pas de taille ou d’ébourgeonnage. Elles ne demandent que peu de traitements phytosanitaires. Chaque grande maison grainière possède un catalogue riche en cultivars tous plus curieux et gouteux les uns que les autres.

Les tomates à petits fruits sont classées par les jardiniers en divers types, selon la grosseur er la productivité : les tomates cerises rouges, tolérantes au mildiou, dont la variété cœur de pigeon est certainement la plus connue.

De toutes les couleurs et pour tous les goûts

Les tomates cocktail aux fruits multicolores : rouges, roses, jaune vif, indigo, orangés, verts et même noirs sont les plus cultivés au jardin familial.Je vous recommande la variété « merveille du jardinier ». Sont à rapprocher des tomates cocktail : les tomates poires, jaunes ou rose framboise et les variétés soriano, aux fruits rouge vif intense, striés de vert et maranjita, aux fruits orange vif.

Les tomates prunes ou mirabelles produisent des fruits d’une grosseur variant entre le double voire le triple des tomates cerises. D’autres variétés ont des fruits plus petits que les tomates cerises et sont également très productives : les tomates groseilles aux fruits rouges et orangés, croquants et fruités. La tomate groseille dite des Galapagos est une variété jaune orangée au parfum épicé ? Résistante aux maladies, elle supporte la culture en jardin exposés aux vents marins et les sols salins.

Les tomates bonbons, très sucrées, sont les préférées des enfants. La tomate raison vert possède des fruits en petites grappes.

Un dernier conseil : si vous désirez produire une grande variété de mini tomates originales, les jardineries n’offrant qu’un choix limité, il faudra vous procurer des semences, à semer sous abri en février mars. La mise en place au jardin intervient dès la fin des gelées, la récolte dès la mi-juin.

Pour plus d’informations, vient de paraître, aux éditions Ulmer « Tomates, les variétés qui ont du goût et comment les cultiver », de Jean-Michel Groult.

(Tomates cerises © Owen Franken / Getty Images)