Jardin, France info

Jardin. Sa Majesté, le chêne !

Plantez un chêne pour les générations futures. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Chêne pédonculé fastigié (Quercus robur \'Fastigiata\'), dans le Domaine de Versailles. 
Chêne pédonculé fastigié (Quercus robur 'Fastigiata'), dans le Domaine de Versailles.  (ISABELLE MORAND / DIDIER HIRSCH / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Le chêne (Quercus) est l’arbre le plus courant en France, il couvre un tiers des forêts françaises. L’une des plus belles chênaies d’Europe se trouve d’ailleurs en forêt de Tronçais, dans l’Allier. Le chêne s’est souvent inscrit dans l’Histoire. Les druides le considéraient comme un arbre sacré, et c’est sous un chêne, à Vincennes, que Saint-Louis rendait la justice.

De Taïwan à la Californie

Le chêne pousse partout dans le monde. On en fait des meubles, des maisons... Mais on l'ignore souvent, un chêne n’est pas forcément réservé aux parcs, aux forêts et aux grands jardins. Certains chênes sont petits, d’autres vivent dans des zones humides ou en terrain ultra sec.

Olivier James s’est pris de passion pour cet arbre, au point d’en cultiver une formidable collection dans sa pépinière du sud-ouest, Florama :

"Aux États-Unis, on va avoir de grands chênes avec de belles couleurs qui vont faire 20 ou 30 mètres. Au Japon, pousse un petit chêne persistant (il garde ses feuilles), qui va faire 3 à 4 mètres seulement, qui va garder ses feuilles. On va avoir de tout petits glands ou des glands qui vont presque faire 5 cm de long. Il y a de tout chez les chênes, peu de personnes le savent. Donc, oui, dans un jardin même petit, il est possible de planter un chêne".

Olivier James, spécialiste des chênes, est installé dans les Pyrénées-Atlantiques
Olivier James, spécialiste des chênes, est installé dans les Pyrénées-Atlantiques (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Pour vos enfants et petits-enfants

Tous les chênes proposés par Olivier James sont rustiques et supportent des températures de -15° à -20°C. Un chêne vivant dans une forêt tropicale humide de Taïwan ne tiendra pas longtemps dans les Pyrénées ou en Auvergne, c’est évident.

La diversité des chênes s’exprime également dans leur feuillage cad uc ou persistant mais aussi dans la forme et la couleur de leurs feuilles. À l’automne, ils prennent généralement tous une belle couleur rouge, mais au printemps, les jeunes feuilles peuvent être jaune, orange ou carmin comme sur le chêne de Vera-Cruz (Quercus polymorpha).

Le principal obstacle à la plantation d’un chêne, c’est souvent sa croissance lente, très lente, explique Olivier : "Nous, on vend de jeunes plants. Ils mettront du temps à s'installer, mais quelle satisfaction de les voir pousser et peut-être même de produire leurs glands. C'est vrai que la même question revient souvent : "Est-ce que je le verrai quand il sera grand ?". Je suis honnête, je réponds par la négative. Mais vos enfants, vos petits-enfants, eux, le verront. Il faut planter des arbres et notamment des chênes pour les générations futures". 

Attention à l'appétit des chevreuils

Vous trouverez des chênes pour tout type de sol. Plantez... et laissez faire le temps. La seule précaution à prendre, c’est de protéger le jeune plant si votre jardin sert de garde-manger aux chevreuils. Le chêne figure à leur menu comme les jeunes érables et les églantiers. Ceinturez votre bébé chêne d’un grillage à laisser en place pendant 5 à 10 ans. 

Merci à Caroline Désert et Olivier James dont la pépinière, Florama, est installée à Bernadets, dans les Pyrénées-Atlantiques.

Chêne pédonculé fastigié (Quercus robur \'Fastigiata\'), dans le Domaine de Versailles. 
Chêne pédonculé fastigié (Quercus robur 'Fastigiata'), dans le Domaine de Versailles.  (ISABELLE MORAND / DIDIER HIRSCH / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)