Initiative France Info, France info

Le nouveau visage du "e-donateur"

Faire des dons aux associations via internet, une pratique qui s’installe en France. Une étude menée par l’IFOP et l’agence Limite démontre que 21% des français se déclarent "e-donateurs". Et contrairement à une idée reçue, cette collecte de dons en ligne ne concerne plus seulement les jeunes connectés sur le web.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
Lucie MontchoviRadio France

Mis à jour le
publié le

(©)

Le nouveau visage du donateur sur internet a pris quelques
cheveux blancs.

Sur les 21% des français qui déclarent donner aux associations
via le web, la moitié sont des séniors.

Le donateur traditionnel change ses habitudes, il est
connecté  et partage sur les réseaux
sociaux. Il forme le noyau dur de la "e-donation". Si bien que les américains les
appellent les " surfeurs d’argent ", plus en référence à leur
pouvoir d’achat qu’à leur qualité de "super héros", selon Laurent Terris de l’agence
Limite .

(©)