Cet article date de plus de dix ans.

Des citoyens au service du handicap

écouter
D'ici à 4 ans la "loi handicap" prévoit que toutes les villes seront entièrement accessibles aux personnes à mobilité réduites dans les espaces publics. Bien loin du compte, des associations comme "le PACT" en Aquitaine propose de respecter ses objectifs grâce à un plan : le projet « Vill'et âges».
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

La galère du métro, du bus, les pannes d’ascenseur, les trottoirs
trop étroits…

C’est le quotidien partagé par le million d'handicapés confronté chaque jour au problème de manque d’accessibilité en France.

Et pourtant  une loi
dite la « loi handicap » prévoie d’ici à 2015 une accessibilité
généralisée dans les établissements publics et les transports collectifs.

Malgré des progrès indéniables, quelques travaux d’adaptations,
les avancées restent toujours insuffisantes pour les associations comme le PACT
en Aquitaine.

Elle a mis en place un plan d’aménagement « Vill'et
âges»
qui ne concerne plus seulement les handicapés selon Pierre Hamelin ,
Urbaniste et membre de l’association le PACT. 

 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.