Cet article date de plus de neuf ans.

Quels changements dans les médias après l'élection de François Hollande ?

écouter
Quel sera l'impact du changement de président sur le monde médiatique ? Eléments de réponse avec notre invité, l'historien des médias Patrick Eveno.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

"En 1981, il y a eu une vraie chasse aux sorcières dans les médias" explique Patrick Eveno. "Ce ne sera pas le cas autant cette année, mais il y aura indéniablement des changements." Pour l'historien des médias, François Hollande devrait d'abord renoncer à la nomination des patrons de l'audiovisuel public, décidé par son prédécesseur. "Il y a également une volonté de renforcer l'indépendant du CSA" estime Patrick Eveno. Toujours concernant l'audiovisuel, la publicité, supprimée après 20h sur les chaînes du service public, "pourrait être réintroduite" .

En ce qui concerne la presse écrite, la présidentielle devrait avoir un impact sur le Figaro. "Le journal restera à droite, nul n'en doute. Mais Etienne Mougeotte, qui a insufflé une ligne éditoriale très pro-Sarkozy, est sur la sellette" indique Patrick Eveno. Qu'en sera-t-il des journaux qui se sont montrés anti-sarkozystes ces derniers mois, de Libération au Nouvel Observateur en passant par Marianne ou L'Humanité ? Vont-ils être considérés comme trop proches de l'Elysée ? Marianne et L'Humanité "resteront dans l'opposition" selon Patrick Eveno, mais Libération et le Nouvel Observateur, "proches du PS" , devront trouver "le juste équilibre" entre le soutien et la critique du pouvoir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.