Infos médias : le week-end, France info

Les séries françaises rêvent d'Hollywood

Comment convaincre les chaînes américaines de la qualité des séries françaises ? En organisant à Los Angeles un événement pour présenter la crème de la création hexagonale. Le rêve des organisateurs : reproduire le succès de la série "Les Revenants", diffusée depuis jeudi soir sur une chaîne américaine.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

"Un village français" rebaptisé "The Line", "Les Hommes de l'Ombre" présenté aux États-Unis sous le nom de "Spin", "Ainsi soient-ils" renommé "The Churchmen" pour intéresser les acheteurs américains... Les professionnels français sont venus à Los Angeles avec dans leurs bagages une dizaine de séries marquantes.  

"Nous savons que le marché américain est difficile" reconnaît Mathieu Béjot, délégué général de TV France International, une association qui promeut l'exportation des programmes audiovisuels français et qui organise ce premier événement à Los Angeles. "On a toujours dit que les Américains n'aimaient ni les séries sous-titrées ni les séries doublées, qu'il fallait réaliser des séries en anglais. Mais c'est en train de changer."

A l'origine de cette évolution, "l'arrivée de nouveaux modes de diffusion" (chaînes thématiques, plateformes de diffusion comme Netflix). "On vend aussi de plus en plus de formats français" précise Mathieu Béjot. "Les Hommes de l'Ombre", "Candice Renoir", "Mafiosa", "Braquo", "Engrenages" vont ainsi être adaptés pour le public étranger.

"Les Revenants", une série "tellement française"

Certaines séries réussissent également à séduire les chaînes dans leur format original. C'est le cas des "Revenants", diffusé depuis jeudi dernier sur Sundance Channel, en français sous-titré.

La presse américaine est très élogieuse à propos de "The Returned" - "l'une des meilleures séries de l'automne" selon le Chicago Tribune - mais un peu désarçonnée par cette série "tellement française" (The New Yorker) : "les personnages parlent beaucoup" (Los Angeles Times), "quand des Français voient revenir des morts-vivants, cela ne provoque pas une panique mais une crise existentielle. Oh, c'est toi ? Bonjour. Assieds-toi et parlons. Tu veux une cigarette ?" (Washington Post)

L'usage du tabac fait d'ailleurs beaucoup réagir, comme les moeurs des personnages.  "Ils sont français, ils ont une sexualité aventureuse" assène Variety comme une évidence. Bref, c'est une série, nous dit The New Yorker, à regarder en dégustant "un verre de vin rouge" ...

Tour Eiffel, Côte d'Azur ou vin rouge

"C'est vrai que l'ancrage local est très important" explique Mathieu Béjot. "Il ne faut pas avoir peur de mettre en avant notre culture, notre terroir. La BBC avait acheté "Engrenages" car l'ancrage à Paris était très important. "Le Sang de la vigne", avec Pierre Arditi, commence à bien marcher à l'international car le vin français est très reconnu." Le meilleur exemple reste le succès de "Sous le soleil", rebaptisé "Saint-Tropez" à l'international et vendu... dans plus de 135 pays.

La bande-annonce des "Revenants" aux États-Unis :

video platform video management video solutions video player

(©)