Infos médias : l'invité, France info

Elise Lucet : "On va chercher des réponses pour le téléspectateur"

"Cash investigation" se penche ce soir sur les "secrets inavouables de nos téléphones portables". Le résultat d'un an d'enquête explique Elise Lucet, qui présente le rendez-vous sur France 2.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Elise Lucet dans Cash Investigation © PREMIÈRES LIGNES / FTV)

Chaque seconde, il se vend 57 téléphones portables dans le monde. Que cache ce business florissant ? Cash investigation consacre un nouveau numéro aux "secrets inavouables" de nos smartphones. Les "secrets inavouables", ce sont tout d'abord des enfants chinois qui travaillent 16 heures par jour à monter nos téléphones dans les usines de sous-traitance. Les "secrets inavoubles", ce sont ces mineurs de République Démocratique du Congo qui extraient du sol le coltan, un minerais essentiel au fonctionnement de nos smartphones et qui témoignent de leurs conditions de travail dantesques. Les images proposées par ce documentaire sont édifiantes.

"On y va et on va jusqu'au bout"

Qu'en disent les géants de la téléphonie ? Elise Lucet tente d'obtenir des réponses auprès des responsables des grandes entreprises. Non sans mal. Mais la journaliste a fait de la ténacité sa marque de fabrique. "Le constat de départ de l'émission, c'est que les communicants ont pris le pouvoir. On nous disait souvent "monsieur machin ne veut pas vous répondre". Je n'en pouvais plus de cette phrase ! A chaque fois qu'on nous répond ça désormais, on se renseigne sur l'emploi du temps de la personne, et on parvient à le rencontrer dans un endroit public, et on lui pose des questions, dans le calme et avec le sourire. On va chercher des réponses pour les téléspectateurs. On y va et on va jusqu'au bout."

Huit mois d'enquête

Derrière chaque numéro de Cash Investigation, il y a "huit mois, neuf mois d'enquête" . "C'est du luxe bien sûr, mais c'est nécessaire" estime Elise Lucet. "On commence à avoir de vraies révélations au bout de 3 ou 4 mois, d'obtenir des documents, de rencontrer des gens qui ne parlent jamais."

Les smartphones, le lobby du tabac... Comment sont choisis les sujets ? "On choisit des enquêtes où on est vraiment capable d'apporter des révélations, d'apporter quelque chose de différent. Sur le tabac, on avait un document de 650 pages d'un rapport secret. Sur les portables, on s'est dit que l'industrie nous vendait du rêve à longueur de temps, et qu'il y avait sans doute quelque chose à raconter sur les coulisses. Et ce qu'on découvre est cauchemardesque."

Cash Investigation, "les secrets inavouables de nos téléphones portables", ce soir 20h50 sur France 2.

(Elise Lucet dans Cash Investigation © PREMIÈRES LIGNES / FTV)