Info sciences, France info

Le chant des étoiles

Les étoiles chantent, mais leur chant est un peu particulier. Il a longtemps échappé aux scientifiques, car pour pouvoir l'entendre il fallait d'abord le voir.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Tout commence dans les années 1960, lorsque des astrophysiciens découvrent que la surface du soleil vibre. Elle oscille de façon régulière. Les scientifiques comprennent que notre étoile produit des ondes acoustiques. Ces ondes résultent des mouvements, qui agitent le gaz dont est faite notre étoile.

 

Du gaz remonte des entrailles du soleil jusqu'à sa surface et effectue ce que l'on appelle des mouvements de convection, un peu comme les remous que l'on observe dans une casserole d'eau bouillante. Ce sont ces mouvements de convections qui sont à l'origine des ondes acoustiques produites par le soleil.

 

Pour se propager, les ondes sonores ont besoin d'un milieu matériel : comme l'air, l'eau ou autre chose. Malgré tout, nous n'entendrions rien, car les sons émis par le soleil seraient extrêmement graves.

 

Pour mieux comprendre, imaginez-vous devant un piano. Plus votre main gauche descend sur le clavier, plus les notes sont graves. Pour atteindre les fréquences sonores du soleil, il faudrait rallonger le clavier de façon à descendre une quinzaine d'octaves plus bas. Nous serions dans le domaine des infra-infrasons. L'oreille humaine est bien loin de pouvoir percevoir des sons aussi graves.

La solution

Grace à des instruments d'observation de très haute technologie, les astrophysiciens sont aujourd'hui capables d'analyser les infimes variations de lumière du soleil et d'en déduire très précisément la façon dont vibre sa surface, autrement dit les ondes acoustiques qu'il produit. Un peu comme si l'on déduisait le son émis par un tambour en l'observant vibrer à partir d'images muettes.

 

Une fois le son du Soleil obtenu, il reste à le transposer (de 18 octaves) pour le rendre perceptible par notre oreille. C'est ainsi que les scientifiques ont découvert que notre soleil résonnait en sol dièse.

 

L'intérêt de l'étude

L'étude des ondes acoustiques du soleil est devenue une discipline scientifique à part entière : l'héliosismologie. En étudiant la façon dont les ondes traversent notre étoile, les scientifiques accèdent à sa structure interne. Avant cette découverte la connaissance que nous avions de notre soleil venait uniquement de ces régions superficielles.

 

A présent les scientifiques savent que toutes les étoiles semblables au soleil sont elles aussi des caisses de résonance. Elles se comportent toutes comme de gigantesques cloches sphériques isolées dans l'espace, mais pas une seule ne chante de la même façon. Chacune possède une signature sonore qui lui est propre.

 

Etudier la façon dont résonne une étoile permet de connaitre avec une grande précision sa masse, son âge, sa structure interne ou encore sa composition chimique. Il s'agit là aussi d'une science: l'asterosismologie.

 

La nouvelle musique des sphères , de Sylvie Vauclair et Claude-Samuel Lévine, chez Odile Jacob

 

Le site de Sylvie Vauclair

 

> VOIR TOUTES LES VIDEOS INFO SCIENCES

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)