Cet article date de plus de dix ans.

Les rejets en cas de transplantations multiples

Greffer simultanément de quatre à sept organes digestifs. Ces transplantations multiples restent exceptionnelles mais plus que la complexité des gestes opératoires, le développement de nouveaux traitements antirejet est le véritable enjeu de la recherche médicale.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

Ces greffes concernent les organes de l'abdomen qui sont
défaillants. Elles s'adressent en général aux patients souffrant d'insuffisance
intestinale, explique le professeur Jean-Yves Mabrut, chirurgien digestif à
l'hôpital de la Croix Rousse à Lyon, l'un des trois centres de
référence de la greffe multiviscérale en France. Le but est d'assurer une
survie prolongée aux patients et une meilleure qualité de vie.

Les risques de rejet restent importants en matière de greffe
d'intestin grêle. C'est pourquoi les patients sélectionnés ne bénéficieront pas
complètement de la nutrition artificielle. Ceux ayant une espérance de vie
limitée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.