Info santé, France info

Les centres d'essais cliniques précoces contre le cancer

Comme tous les médicaments, les traitements contre le cancer doivent être évalués avoir de recevoir leur autorisation de mise sur le marché. Mais très souvent le temps presse pour les patients qui souhaitent bénéficier des techniques les plus avancées. C'est ainsi que sont nés les centres d'essais cliniques précoces.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Les centres d'essais cliniques précoces sont le résultat d'une
pression entre les médecins qui doivent garantir la sécurité d'utilisation des
traitements et les malades impatients.

"C'est un service dédié a essayé de proposer à des
patients de toute la France, porteurs de cancers avancés, de participer à des
essais thérapeutiques leur permettant d'être exposé à de nouveaux médicaments
candidats, qui sont de nouvelles molécules anticancéreuses récentes
",
explique le professeur Jean-Charles Soriat, de l'institut de cancerologie
Gustave Roussy à Villejuif.

"Ce que l'on cherche c'est avoir une balance entre le bénéfice
et le risque qui soit favorable pour le patient. Les médicaments que nous
testons ont été largement évalués dans des programmes de biologie dans les
laboratoires, au sein de modèle de recherche préclinique, et leur activité
semble prometteuse. Nous n'allons pas tester des médicaments dont la probabilité
d'activité est très faible.
"

Ces essais sont proposés aux patients ayant un cancer au stade
4, des cancers avec des métastases mais qui sont en bonne santé par ailleurs, capable
de se déplacer une fois par semaine, seuls.

(©)