Info santé, France info

Le premier médicament contre l'éjaculation précoce

Le premier médicament contre l'éjaculation précoce vient d'arriver dans les pharmacies françaises. Une arrivée qui va être très médiatisée : à partir du 15 avril, une grande campagne de presse va démarrer. Non pas sur le médicament lui-même, mais sur l'éjaculation précoce.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

L'éjaculation est un réflexe qui peut être contrôlé. Les
hommes souffrant d'éjaculation précoce n'arrive pas à le contrôler et éjacule moins
de deux minutes après la pénétration. En moyenne, le temps normal se situe
entre cinq et dix minutes.

Selon la dernière enquête nationale sur la sexualité des
Français, 6,5% des hommes disaient souffrir "souvent" de ce
trouble, 33% "parfois", explique le Pr Stéphane Droupy, chirurgien urologue au CHU de
Nîmes.

C'est la première fois qu'un médicament, dans cette indication,
obtient une autorisation de mise sur le marché et devient donc disponible dans
les pharmacies françaises. La dapoxetine agit sur la sérotonine que l'on trouve
dans de nombreux organes. Le médicament va augmenter la quantité de sérotonine
au niveau des nerfs qui transmettent le réflexe de l'éjaculation et le
ralentir. C'est une action rapide, à durée très courte. Le médicament est éliminé
très rapidement.

Les études scientifiques ont montré qu'il multipliait par
trois l'intervalle entre le début de la pénétration et l'éjaculation. Ces
études ont été faites chez des hommes qui éjaculaient en moyenne en 50 secondes.

Ce n'est pas une pilule miracle car il ne marche pas sur
tout le monde. Un homme sur trois dit ne pas avoir ressenti d'amélioration.

Les effets secondaires

Un homme sur six a ressenti des nausées, un sur dix s'est
plaint de vertiges ou de migraines, un sur vingt de diarrhées, somnolence ou
fatigue. Enfin on comptait deux fois plus de troubles de l'érection sous
traitement que sous placebo pendant les études. Il est aussi important de réaliser
des prises de tension pour éviter les malaises.

Les dérives

Il va y avoir une grande campagne médiatique autour de l'éjaculation
précoce, avec des spots télé, des publicités dans les magazines. Sur le
thème : pourquoi certaines histoires d'amour tournent court ? Ce
battage médiatique va pousser à la consommation de ce médicament et risque d'intéresser
des hommes qui n'ont pas de problème.

Cela a été constaté par le passé avec le Viagra.
L'intérêt de ce médicament c'est de dépasser la honte et la gêne à
consulter. Le médecin pourra proposer, pas forcément le médicament, mais aussi
des thérapies comportementales, psycho-sexologiques.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)