Info santé, France info

Le "Lean management" : mieux s'organiser au travail

Aujourd'hui 1er mai, fête du travail : l'occasion de se pencher sur la santé des travailleurs.  On s'intéresse à un mode d'organisation du travail qui fait l'objet d'une inquiétude grandissante de la part des spécialistes de la souffrance au travail : c'est le "Lean management".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Il s'agit d'un mode d'organisation du travail qui puise ses
racines dans l'industrie automobile japonaise qui vise à améliorer les performances
de l'entreprise en éliminant les activités sans valeur ajoutée. Aujourd'hui, le
Lean s'étend à d'autres secteurs d'activité et notamment les services. Or, s'il
est présenté par ses promoteurs comme un remède à la crise, le "Lean"  (littéralement "épuré" en Anglais)
fait également l'objet d'interrogations en matière de santé au travail.

Marie Pezé, docteur en psychologie, psychanalyste, est
aujourd'hui responsable du réseau de consultations "souffrance et travail"
après avoir créé la première d'entre elle en 1997 à Nanterre. Son dernier
livre : "Je suis debout bien que blessée, les racines de la
souffrance au travail"
vient de sortir aux éditions Josette Lyon
.

Le "Lean management", elle connait bien: "le
juste à temps", "la chasse au gaspillage", voici quelques-uns
des principes de ce mode d'organisation qui sort des usines pour s'appliquer
aux services administratifs notamment. Elle explique pourquoi ces méthodes qui
visent à améliorer l'organisation des entreprises présentent un risque
particulier pour la santé des salariés. Des études montrent aussi un lien entre
souffrance au travail et d'autres troubles tels que les maladies
cardiovasculaires, le diabète. Elle ajoute que le Lean nanufacturing comporte
des risques pour tous les salariés.

(©)