Info santé, France info

La chirurgie de l’obésité efficace contre les cancers

Une nouvelle étude montre que la chirurgie de l’obésité réduit le risque plus élevé de cancers auquel font face les patients obèses.

(© Maxppp)

Depuis quelques années, cette chirurgie, qu’on appelle chirurgie bariatrique, connaît un essor fulgurant.

La France compte sept millions d’obèses, dont plus de 500.000 souffrent d’une obésité dite morbide, une obésité très importante, qui expose à des risques pour la santé et qui représente aussi un véritable handicap.

La Haute Autorité de Santé recommande de réserver la chirurgie bariatrique aux patients qui souffrent d’une obésité sévère associée à une complication au moins : par exemple de l’hypertension, des apnées du sommeil, de l’arthrose ou encore un diabète. Cette chirurgie consiste, quelque soit la technique choisie, à réduire la taille de l’estomac. Mais, attention, elle n’est pas une chirurgie dénuée de risques. Elle ne doit être proposée qu’en seconde intention, après l’échec d’un traitement qui associe régime alimentaire et psychothérapie.

Cette étude, publiée dans la revue Obesity Surgery , montre que les patients obèses opérés voient leur risque de cancer diminué. L’obésité augmente le risque de développer certains cancers : notamment les cancers du sein après la ménopause, le cancer du colon, celui du pancréas, du rein ou encore de l’utérus. Cette étude conclue que grâce la chirurgie bariatrique le taux de cancers, chez les personnes obèses, diminue pour retomber quasiment à la normale.

La perte de poids permet, après l’intervention, un retour à la normale

Les anciens obèses, opérés et amaigris, ne sont plus exposés à un risque majoré de cancer. Une étude très récente a même avancé ce chiffre stupéfiant : les femmes obèses, qui ont eu recours à la chirurgie bariatrique, voient leur risque de développer un cancer de l’utérus diminué de 70%.

Après l’opération, on note également moins d’infarctus, moins d’AVC et moins d’apnées du sommeil chez les patients opérés. Autre bénéfice très important, montré par une étude récente : la moitié des diabétiques est guérie, complètement ou partiellement, en perdant du poids après une chirurgie de l’obésité. De là à conclure que cette chirurgie est un des traitements du diabète, c’est un peu osé, mais certains spécialistes le pensent et le disent. 

(© Maxppp)