Info santé, France info

Faut-il traiter l'arthrose pour éviter l'infarctus ?

C'est un constat très surprenant : souffrir d'arthrose augmente le risque de mourir d'un problème cardiaque. C'est ce que vient de révéler une étude scientifique. 

(©)

L'étude en confirme une autre assez récente et tout aussi étonnante à première vue. Elle affirme que les patients qui ont de l'arthrose et qui ont bénéficié d'une prothèse du genou font moins d'accidents cardio-vasculaires que les autres patients.

L'arthrose se caractérise par des phénomènes inflammatoires lents dans le cartilage et les tissus qui l'environnent, explique le Pr Pascal Richette, rhumatologue à l'hôpital Lariboisière à Paris. Ces tissus communiquent entre eux et détruisent le cartilage en entraînant une très forte douleur.

Les études

La première étude, celle du British Medical Journal, a suivi des patients atteints d'arthrose et s'est rendu compte qu'il y avait un excès de mortalité chez ces patients. Cette mortalité est liée à des pathologies cardio-vasculaires.

Le rapport passe par le handicap et le fait de ne plus bouger. Compte tenu de la douleur, les patients bougent de moins en moins et cela favorise l'hypertension, l'obésité et les maladies cardio-vasculaires.

Une autre étude indique que les patients qui bénéficient d'une prothèse de genou ont moins de risques de mourir d'une maladie du cœur. La diminution de mortalité est de 10% car les patients peuvent marcher et réduisent également leur consommation d'antidouleur.

(©)