Info médias, France info

William Leymergie : "Quand vous changez de chaîne, on ne sait pas si vous existez encore !"

Après trente ans de "Télématin", l’animateur s’épanouit depuis 2017 sur C8 dans une émission sur la vie quotidienne.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
William Leymergie (6 avril 2021).
William Leymergie (6 avril 2021). (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

En 2017, son départ de "Télématin", le programme historique de France 2, avait surpris tout le monde. Pendant trente ans, les téléspectateurs ont retrouvé chaque matin William Leymergie pour trois heures de direct. C’est sur C8 qu’il s’est installé à la rentrée 2017, à la mi-journée, pour "William à midi", une émission de conseil et de service.

"Séduire le public"

"On pourrait penser que ce genre d’émission ne devrait plus exister parce qu’on l’a déjà fait, mais non ! Je crois que c’est un fondamental, ça fait partie de l’ADN de la télé et de la radio", explique-t-il. Entouré d’une bande de chroniqueurs, William Leymergie est à nouveau dans la position de chef d’orchestre. "J’aime employer le terme de 'troupe', on me l’a parfois reproché. C’est comme au théâtre, tous les gens qui sont sur scène vont vers le même objectif : séduire le public", se justifie-t-il.

J’ai toujours travaillé avec des gens plus jeunes que moi. Ça m’apporte de la joie et de la vie.

William Leymergie

franceinfo

Son équipe est plus réduite que celle de France 2, ses audiences plus confidentielles, mais le journaliste semble plus détendu et n’a aucun regret d’avoir quitté la grosse machine "Télématin". Il considère qu'il avait "un peu fait le tour de la maison". "La direction de France Télévisions voulait que je reste encore trois ans. Mais ma décision était prise".

C’est Vincent Bolloré qui m’a proposé de venir sur C8. Je me suis dit qu’il fallait que je tente le coup.

William Lemeyrgie

franceinfo

Partir, quitte à perdre ses fidèles ? "Personne n’emporte son public à la semelle de ses chaussures, répond le présentateur. Quand vous changez de chaîne, on ne sait même pas si vous existez encore. Il y a des gens qui me disent : 'Ça va la retraite ?' Et bien non, je bosse encore !"

A l’antenne tous les jours, William Leymergie a également trouvé le temps d’écrire son premier roman, Mirebalais ou l’amour interdit. Un ouvrage historique qui dépeint la vie amoureuse sous Louis XV. Il sort mercredi 7 avril aux éditions Albin Michel.

William Leymergie (6 avril 2021).
William Leymergie (6 avril 2021). (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)